Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Qui je suis ?

Enseignant de sciences économiques et sociales

 

Marié, père de 2 enfants

 

Conseiler municipal d'opposition de 2001 à 2008

Militant socialiste

Engagé aux côtés d'Edouard Baldo

 

Photo CDM site campagne primaire 2014

Rechercher

Tracts

 

Premier tract de lancement de campagne

Présentation et axes de campagne link

 

Propositions moralisation vie politique aixoise

Moralisation link


Propositions urbanisme et devenir de la ville

Urbanisme link

Archives

Twitter

Ouvrage décroissance

La crise écologique est là. Même les plus sceptiques ne peuvent en douter. Réchauffement climatique, pollutions croissantes, cancers en hausse constante, extinction de plus en plus rapide des espèces, raréfaction des ressources pétrolières. Face à ces destructions engendrées par notre système économique devenu fou, certains écologistes s’opposent au développement durable et parlent de plus en plus de décroissance. Comme si c’était l’unique solution. Mais la décroissance n’est pas seulement une remise en cause de la dépendance énergétique de notre système économique. Derrière ce mot vague de décroissance se cache une idéologie plus vaste aux alternatives plus que discutables. Au nom de l’anti-occidentalisme, de la critique du progrès et de la rationalité, nombre de décroissants défendent des thèses inquiétantes, sur la critique de la modernité, la place des femmes, la démographie, la respiritualisation de la société. C’est cette face cachée de la décroissance qu’explore cet ouvrage.

 Cyril Di Méo, élu et militant écologiste à Aix-en-Provence est aussi enseignant de Sciences Economiques et Sociales.

 «Cyril Di Méo grâce à la connaissance approfondie qu’il a à la fois des écrits des grands ancêtres de l’écologie politique et de ceux de la mouvance décroissanciste inscrit ce courant dans une histoire longue, en identifiant les origines et le cheminement de cette pensée. Il montre précisément la gravité des implications du discours décroissant, notamment vis-à-vis des pays du Sud et des femmes. Un ouvrage sans concession, mais aussi sans dérapages, Cyril Di Méo s’en tient toujours très précisément aux faits, aux écrits pour étayer ses conclusions. Il conclut d’ailleurs son ouvrage en indiquant que « l’écologie doit faire le pari de l’intelligence de la raison ». Et c’est bien ce à quoi il s’attelle fort utilement avec ce livre ». 

 Guillaume Duval, Rédacteur en chef d'Alternatives Economiques.

   ISBN: 2-296-01224-8

 Achat en ligne

http://www.amazon.fr/gp/product/2296012248/ref=sr_11_1/171-1636061-8438610?ie=UTF8

http://www.harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=21965

5 avril 2006 3 05 /04 /avril /2006 11:19

NON

Repost 0
Published by Cyril Di méo - dans Coin Lecture et musique
commenter cet article
3 avril 2006 1 03 /04 /avril /2006 16:34

Le numéro 2 de l'age de faire vient de sortir. Le numéro est pas mal. A lire.

Ps et en plus ça coute que 0,50 euros.

Repost 0
Published by Cyril Di méo - dans Coin Lecture et musique
commenter cet article
28 mars 2006 2 28 /03 /mars /2006 19:22

 

Chez mon marchand de journeaux on trouve tout et là je suis tombé sur un truc assez sympa. C'est  Pavlov un journal qui démonte avec raison et humour les pièges de la consommation. On y trouve quelques infos notamment l'invention des baskettes anti obésité....vous verez aussi comment on peut se sortir des pièges de calcul des matières grasses.

Décidemment nous vivons vraiment dans un monde merveilleux. Voilà une bonne façon de dépenser 2 euros 50.

Repost 0
Published by Cyril Di méo - dans Coin Lecture et musique
commenter cet article
27 mars 2006 1 27 /03 /mars /2006 22:12

Pour ceux qui avaient adoré "Une ville" sans avoir tout compris car la multiplicité des personnages les avaient désarçonné, pour ceux qui avaient adoré "Tout va bien puisque nous sommes en vie" car lire de manière romancée la confession d'une banquière blanchisseuse d'argent sale c'est toujours très instructif, pour ceux qui avaient découvert les chambre de compension et les mécanisme de crédit avec "La boite noire" et "Révélations"....il faut se jeter sur Denis Robert et sa " domination du monde".

Vous plongerez dans les méandres de l'entreprise Shark et encore une fois vous trouverez un Denis Robert qui se sert de la litterature pour donner un visage pour cerner la psychologie de personnages qui font des actions tellement hors normes.

Vous verez qu'avec une mise en abîme assez saisissante D Robert vous racontera d'une autre façon sa boite noire.

Enfin bon voilà des nuits blanches en perspectives.

Mais attention les requins sont parmi nous...

Vous pourrez pas dire qu'on vous a pas prévenu.  

 

 

Repost 0
Published by Cyril Di méo - dans Coin Lecture et musique
commenter cet article
3 mars 2006 5 03 /03 /mars /2006 18:15

Lax

Une super BD .... Lax c'est le desinateur du Choucas et de Azrayel..

Il utilise des couleurs magnifiques ocres et bleues.

L'histoire passionnera les amateurs de bicyclette (et y pas besoin d'être militant du vélo urbain à l'ADAVA pour aimer).

Le tout se passe dans l'avant guerre..on y voit la ferveur populaire autour du tour de France qui fait ses débuts.

Et puis on y voit un de ces "pauvre gars " de l'époque tout donner pour cette passion.

Et la fin est à la hauteur du talent narratif de Lax...

Achat obligatoire

Repost 0
Published by Cyril Di méo - dans Coin Lecture et musique
commenter cet article
28 février 2006 2 28 /02 /février /2006 09:00

Bon voilà une Bd qui aurait pu paraître à priori originale. C'est l'histoire d'une ville écolo confrontée à un méchant industriel chargé de climatiser un monde touché par le réchauffement climatique. Mon ami Galak lorsqu'il me l'a prétée m'avait prévenu cela lui était tombé des mains... Et ben force est de dire que j'ai pas trouvé cela super terrible. D'abord parce que l'histoire est caricaturale les méchants écolos des villes et pro industrie des déchets contre les gentils écolos vivants dans la fôrtet et les cabanes..le tout matinée d'un savant fou...En plus ceci est dessiné avec un trait pas fabuleux.....ça se veut ressemblant avec Gébé et l'An 1 mais cela n'a pas la même qualité de dessin

Vous pouvez donc vous en passer.

De même que la dernière Bd de Gipi "Ils ont retrouvé la voiture" qui raconte l'histoires de délinquants après un braquage qui est très décevant. Peut être que j'en attendais trop depuis ses fabuleux "Le local " et "Extérieurs nuits"..

Vous pouvez aussi vous éviter d'aller voir le film "Sauf le respect que je vous dois"...C'est mal joué et l'histoire est complétement décousue.

Bon il y a des semaines où on fait mauvaise pioche...

 

Repost 0
Published by Cyril Di méo - dans Coin Lecture et musique
commenter cet article
19 février 2006 7 19 /02 /février /2006 12:33

 

On apprend ces jours ci que Frantico apparu sur le blog et devenu une star de la BD n'est autre qu'une autre star de la BD.. Lewis Trondheim.

Moi j'y aurais même pas pensé car Frantico est drôle (même si très scato) alors que trondheim....me fait moins rire avec ses lapinots. Comme quoi tout le monde peut se révéler être une personnalité complexe et multiple.

Il n'était donc pas franc tico !!

 

Repost 0
Published by Cyril Di méo - dans Coin Lecture et musique
commenter cet article
4 février 2006 6 04 /02 /février /2006 16:15

Pour se calmer dans ce monde cruel. Un petit CD qui redonne la peche.

Un groupe indo-britannique dont le dub est une invitation à la résistance.

Repost 0
Published by Cyril Di méo - dans Coin Lecture et musique
commenter cet article
1 février 2006 3 01 /02 /février /2006 19:53

David B vient de sortir une nouvelle BD BABEL. Elle est un peu décousue même si tout tourne autour de la guerre. Et notamment la guerre des papous racontée à travers ses yeux d'enfants lisant Paris Match...Magazine plein de photos et avec peu de mots .;idéal pour les enfants selon lui. Il passe ensuite à l(Algérie puis 14 -18 puis l'Algérie. Mais bon le graphisme et encore magnifique. Et quelques réparties sont d'une pertinence absolue.

Il revient encore sur l'épilepsie de son frère et les rêves de son enfance. Le tout édité par Coconino press, Davib BD semblant faché avec l'association.

A consommer sans modération.

Repost 0
Published by Cyril Di méo - dans Coin Lecture et musique
commenter cet article
31 janvier 2006 2 31 /01 /janvier /2006 00:34



"Notes pour une histoire de guerre" de Gipi (Actes-sud BD) a remporté le prix du meilleur album de l'année écoulée à Angouleme. Le nouvel observateur est limpide "La récompense suprême du palmarès du festival est allée à ce récit où quelque part en Europe de nos jours, vers les Balkans peut-être, trois très jeunes gens se retrouvent rattrapés par un conflit armé et deviennent, un peu par désœuvrement, sans le vouloir vraiment au départ, de véritables "chiens de guerre"." Bon on vous avait prévenu que GIPI c'était trop bien.  

Repost 0
Published by Cyril Di méo - dans Coin Lecture et musique
commenter cet article