Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Qui je suis ?

Enseignant de sciences économiques et sociales

 

Marié, père de 2 enfants

 

Conseiler municipal d'opposition de 2001 à 2008

Militant socialiste

Engagé aux côtés d'Edouard Baldo

 

Photo CDM site campagne primaire 2014

Rechercher

Tracts

 

Premier tract de lancement de campagne

Présentation et axes de campagne link

 

Propositions moralisation vie politique aixoise

Moralisation link


Propositions urbanisme et devenir de la ville

Urbanisme link

Archives

Twitter

Ouvrage décroissance

La crise écologique est là. Même les plus sceptiques ne peuvent en douter. Réchauffement climatique, pollutions croissantes, cancers en hausse constante, extinction de plus en plus rapide des espèces, raréfaction des ressources pétrolières. Face à ces destructions engendrées par notre système économique devenu fou, certains écologistes s’opposent au développement durable et parlent de plus en plus de décroissance. Comme si c’était l’unique solution. Mais la décroissance n’est pas seulement une remise en cause de la dépendance énergétique de notre système économique. Derrière ce mot vague de décroissance se cache une idéologie plus vaste aux alternatives plus que discutables. Au nom de l’anti-occidentalisme, de la critique du progrès et de la rationalité, nombre de décroissants défendent des thèses inquiétantes, sur la critique de la modernité, la place des femmes, la démographie, la respiritualisation de la société. C’est cette face cachée de la décroissance qu’explore cet ouvrage.

 Cyril Di Méo, élu et militant écologiste à Aix-en-Provence est aussi enseignant de Sciences Economiques et Sociales.

 «Cyril Di Méo grâce à la connaissance approfondie qu’il a à la fois des écrits des grands ancêtres de l’écologie politique et de ceux de la mouvance décroissanciste inscrit ce courant dans une histoire longue, en identifiant les origines et le cheminement de cette pensée. Il montre précisément la gravité des implications du discours décroissant, notamment vis-à-vis des pays du Sud et des femmes. Un ouvrage sans concession, mais aussi sans dérapages, Cyril Di Méo s’en tient toujours très précisément aux faits, aux écrits pour étayer ses conclusions. Il conclut d’ailleurs son ouvrage en indiquant que « l’écologie doit faire le pari de l’intelligence de la raison ». Et c’est bien ce à quoi il s’attelle fort utilement avec ce livre ». 

 Guillaume Duval, Rédacteur en chef d'Alternatives Economiques.

   ISBN: 2-296-01224-8

 Achat en ligne

http://www.amazon.fr/gp/product/2296012248/ref=sr_11_1/171-1636061-8438610?ie=UTF8

http://www.harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=21965

19 mai 2008 1 19 /05 /mai /2008 10:40
Une bonne initiative

L'organisation des bus cycliste va ignaugurer le vendredi 6 juin à 8H00 du matin, une liaison à vélo entre Aix en Provence et la zone des Milles.
Plus de détails sur
http://buscyclistes.org


Merci de relayer cette information. Si vous voulez vous joindre à cet événement, vous pouvez venir à partir de 7H30 prés de la gare routiére. Vous êtes les bienvenus !

http://www.buscyclistes.org/itineraires/Aix/itineraires_aix.htmchristophe.s.aix@buscyclistes.org
Repost 0
3 février 2008 7 03 /02 /février /2008 13:26

 C'est avec une certaine consternation que je viens de recevoir un courrier de l'Université Populaire d'Aix ( UPCPA) qui me demande de censurer un article présent sur mon blog depuis …4 mois et "osant" parler de cette initiative en bien. Je comprends que nous soyons en période électorale, que certains d'entre eux soient engagés sur des listes et que tous les délires soient permis…en ces périodes tourmentées... mais là.

 

 

Ne voulant pas discuter avec ce genre d'attitude légèrement paranoiaques et idéologiques j'ai donc retiré leur plaquette de présentation du blog. Tout ça va à l'encontre de ce qui fait la richesse de l'enseignement : l'ouverture, le partage, l'esprit critique.... Mais bon à quoi bon discuter.

Tristement.

Vous pouvez contacter ces gens à

 

Association Le Repaire du Pays d’Aix

Villa les Noisetiers – RN 7

13760 St Cannat

tel / fax : 04  42 50 67 82  port : 06 37 26 91 62

mel: universite-populaire-aix@orange.fr

PS A l'UPCPA ils devraient se méfier car leur université populaire va vite se transformer en "démocratie populaire"

Repost 0
25 septembre 2007 2 25 /09 /septembre /2007 12:04

Voilà une bien bonne idée. A Aix s'est montée une assocaition de bénévoles appelée "Meubles solidaires".

L'association récupère les meubles dont vous ne voulez plus. Elle vient les chercher si vous les appelez. Elle les rénove puis les vend à des tarifs très bas à des étudiants, des personnes précaires.

Appelez les au 06 89 13 47 34 car voilà une association qui déménage.

Repost 0
19 mai 2007 6 19 /05 /mai /2007 01:59

J'achète un vélo.

Repost 0
3 mars 2007 6 03 /03 /mars /2007 00:19

Le commerce équitable est un des piliers du développement durable. A Aix vous avez deux belles boutiques : Artisans du Monde ( 7 rue Littéra, rue perpendiculaire à la rue Gaston de saporta à hauteur du musée du Vieil Aix) et une nouvelle boutique Alter Mundi ( 7 rue Matheron en prolongement de la rue Pierre et Marie curie).

Vous y trouverez produits alimentaires, produits de décorations, vétements, sacs, jouets etc.... Tout votre bonheur pour consommer éthique.

PS C'est marrant que les deux boutiques soient au 7.. esperons que cela leur portera chance.

Repost 0
22 février 2007 4 22 /02 /février /2007 22:57

 

Vous êtes étudiant et voulez pratiquer le vélo à des tarifs bon marché  à Aix et bien adressez vous à Vélocampus. Tout est indiqué sur leur site. Vous y croiserez Joel et Franck qui gèrent cela. Ne vous en privez pas.

http://velocampus.aix.free.fr/

Repost 0
4 février 2007 7 04 /02 /février /2007 10:18

Des piétons

Repost 0
21 janvier 2007 7 21 /01 /janvier /2007 15:22

Voilà une idée bien originale..même si dès qu'on voyage en Asie elle paraît extrêment banale.. voici le triporteur cycliste. On peut facilement porter ses courses ou des pièces lourdes. Dans le cadre d'un plan de piétonisation du centre ville d'Aix, on pourrait envisager de mettre à disposition des habitants du centre ville une série de ces engins.

http://www.vecto.fr/

PS merci à Philippe pour le lien.

Repost 0
13 janvier 2007 6 13 /01 /janvier /2007 15:32
 On y pense pas vraiment mais on peut nettoyer régulièrement ses convecteurs. Dépoussiérés, ils seront bien plus performants.

De plus il faut éteidre le moins possible ses radiateurs, même si on s' absente 2 ou 3 jours. Il est moins coûteux énergiquement de laisser le thermostat en position minimale que de l'éteindre et de le rallumer régulièrement.

L'emplacement du radiateur optimise également son rendement. Placez les radiateurs à proximité des sources éventuelles d'air froid (fenêtres). Ainsi placés, ils combattent plus efficacement les courants d'air froid.
Bon c'est vrai qu'en ce moment avec le climat qu'il fait à aix on en a pas toujours besoin. Mais on siat jamis peut être qu'un jour les écolos prendront le pouvoir et rétabliront des températures basses l'hiver.
Repost 0
1 janvier 2007 1 01 /01 /janvier /2007 12:11

L'empreinte écologique est un indicateur montrant le nombre de planètes nécessaires pour supporter nos modes de vie,  de production et de consommation. L’empreinte écologique est une mesure de la pression qu’exerce l’homme sur la nature. C’est un outil qui évalue la surface productive nécessaire à une population pour répondre à sa consommation de ressources et à ses besoins d’absorption de déchets. Imaginez que vous êtes un Robinson Crusöé isolé sur une île déserte : quelle devrait être la taille de votre île (terre, lagon et mer accessible compris) pour vous permettre de vivre en autarcie de façon durable et répondre à vos besoins en nourriture, chauffage, matériaux de construction, air pur, eau potable, absorption de déchets ?

A l’échelle du globe, l’empreinte écologique de l’humanité est une estimation de la superficie terrestre ou marine biologiquement productive nécessaire pour répondre à l’ensemble de nos besoins.

Plusieurs calculateurs existent.

http://www.wwf.fr/s_informer/calculer_votre_empreinte_ecologique

 http://www.agir21.org/flash/empreinteecoweb/loadcheckplugin.html

Quand on fait le test c'est assez édifiant...Quand je l'ai fait j'ai pu constater qu'il restait encore beaucoup de chemin à parcourir..

Alors en 2007 je prends de bonnes résolutions j'essaye de préserver la planète..en réduisant mon empreinte écologique. Et je m'engage pour qu'après les prochaines municipales la villes d'Aix s'engage à réduire son empreinte écologique....certaines villes le font pourquoi pas Aix ???

 

 

Repost 0