Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Qui je suis ?

Enseignant de sciences économiques et sociales

 

Marié, père de 2 enfants

 

Conseiler municipal d'opposition de 2001 à 2008

Militant socialiste

Engagé aux côtés d'Edouard Baldo

 

Photo CDM site campagne primaire 2014

Rechercher

Tracts

 

Premier tract de lancement de campagne

Présentation et axes de campagne link

 

Propositions moralisation vie politique aixoise

Moralisation link


Propositions urbanisme et devenir de la ville

Urbanisme link

Archives

Twitter

Ouvrage décroissance

La crise écologique est là. Même les plus sceptiques ne peuvent en douter. Réchauffement climatique, pollutions croissantes, cancers en hausse constante, extinction de plus en plus rapide des espèces, raréfaction des ressources pétrolières. Face à ces destructions engendrées par notre système économique devenu fou, certains écologistes s’opposent au développement durable et parlent de plus en plus de décroissance. Comme si c’était l’unique solution. Mais la décroissance n’est pas seulement une remise en cause de la dépendance énergétique de notre système économique. Derrière ce mot vague de décroissance se cache une idéologie plus vaste aux alternatives plus que discutables. Au nom de l’anti-occidentalisme, de la critique du progrès et de la rationalité, nombre de décroissants défendent des thèses inquiétantes, sur la critique de la modernité, la place des femmes, la démographie, la respiritualisation de la société. C’est cette face cachée de la décroissance qu’explore cet ouvrage.

 Cyril Di Méo, élu et militant écologiste à Aix-en-Provence est aussi enseignant de Sciences Economiques et Sociales.

 «Cyril Di Méo grâce à la connaissance approfondie qu’il a à la fois des écrits des grands ancêtres de l’écologie politique et de ceux de la mouvance décroissanciste inscrit ce courant dans une histoire longue, en identifiant les origines et le cheminement de cette pensée. Il montre précisément la gravité des implications du discours décroissant, notamment vis-à-vis des pays du Sud et des femmes. Un ouvrage sans concession, mais aussi sans dérapages, Cyril Di Méo s’en tient toujours très précisément aux faits, aux écrits pour étayer ses conclusions. Il conclut d’ailleurs son ouvrage en indiquant que « l’écologie doit faire le pari de l’intelligence de la raison ». Et c’est bien ce à quoi il s’attelle fort utilement avec ce livre ». 

 Guillaume Duval, Rédacteur en chef d'Alternatives Economiques.

   ISBN: 2-296-01224-8

 Achat en ligne

http://www.amazon.fr/gp/product/2296012248/ref=sr_11_1/171-1636061-8438610?ie=UTF8

http://www.harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=21965

3 juillet 2009 5 03 /07 /juillet /2009 22:20

Borloo : «Le Parti radical est résolument écologiste»

Propos recueillis par Jean-Baptiste Garat et Philippe Goulliaud Le figaro
03/07/2009
Jean-Louis Borloo (ici dans son bureau, à Paris, le 6 mai) : «Nous devons faire de la politique avant tout pour nos enfants.»
Jean-Louis Borloo (ici dans son bureau, à Paris, le 6 mai) : «Nous devons faire de la politique avant tout pour nos enfants.» Crédits photo : Le Figaro

INTERVIEW - Le Parti radical de Jean-Louis Borloo tient samedi et dimanche ses ateliers d'été à Marseille.


En quoi consistent vos ateliers d'été qui se déroulent à Marseille jusqu'à dimanche ?

Nous sommes en train de mettre la dernière main à notre manifeste pour la société du XXIe siècle que nous présenterons lors de notre congrès. Avec une ligne de conduite : nous devons faire de la politique avant tout pour nos enfants. Notre génération ne doit plus penser seulement à elle. Le travail ne manque pas, et il faut notamment réviser en ce sens toutes nos politiques publiques : éducation, urbanisme, économie, culture, technologies de demain… Pour tout cela, il faut que l'on se retrouve pour travailler tous ensemble. Nos ateliers à Marseille, c'est vraiment notre réunion de famille.

Êtes-vous suivi par les autres partis dans cette démarche ?

Sur les questions environnementales par exemple, j'observe que le Parlement nous a suivis avec quatre votes quasi unanimes ! Nous sommes un parti résolument écologiste ! Nous ne sommes pas étrangers au fait que les Français considèrent maintenant l'UMP comme un vrai parti engagé dans le développement durable. Et, plus généralement, je pense que le Parti radical est légitimement le plus avancé aujourd'hui dans la réflexion sur la démocratie, la République, l'éducation, les solidarités…

Pourquoi cette avance ne se traduit-elle pas dans les urnes ?

Détrompez-vous ! Avec les européennes, nous envoyons quatre députés radicaux à Strasbourg. Pour les régionales, grâce à nos implantations locales fortes en Rhône-Alpes, Midi-Pyrénées, en Languedoc-Roussillon, en Lorraine, en Paca, en Corse, dans le Nord-Pas-de-Calais, nous serons bien présents. Nous sommes d'ailleurs au sein de l'UMP les plus implantés localement, à travers notre tissu de grandes villes qui comprend Nancy, Valenciennes, Perpignan, Massy, Montereau, Bourges, Bayonne, Tarbes, Antibes, Montélimar…

Et AIX ? Tient ça lui vient pas à l'esprit lorsqu'on l'interviewe ?? Voilà comment l'alibi écolo de Mme Joissains (radicale valoisienne) s'effondre... Même si elle a fait l'effort de venir (elle) avec tous son staff écouter le pacte écologique (surtout pour contester certains points). Même dans sa famille politique on oublie de parler d'elle...et encore plus lorsqu'il s'agit d'écologie. 

Repost 0
3 juillet 2009 5 03 /07 /juillet /2009 00:10
A partir d'une méthode célèbre : la pifométrie, voici mon sondage pour le premier tour de la municipale aixoise (s'il y a une bonne participation...car en cas de faible participation je crains un score de joissains plus élevé).

Liste Joissains 44 %
Liste Salord 9 %
Liste Medve De Peretti 29 %
Liste Guerrera 10 %
Liste Leconte 8 %

Qu'en pensez vous ?

Aix-en-Provence - 1er Tour

Inscrits: 89621Nombre de votants: 53084Nombre d'abstention: 36537Nombre de votes blancs/nuls: 1279


Maryse JOISSAINS MASINI

(ENS. POUR AIX & PAYS AIX Liste de la majorité)



   33,81%
Alexandre MEDVEDOWSKY
(AIX POUR TOUS Liste d union de la gauche)
   29,09%
François-Xavier DE PERETTI
(GENERATION AIX Liste centre-MoDem)
   20,15%
Michel PEZET
(AIX A VENIR Liste divers gauche)
   10,14%
Aude CHARCOSSET
(AIX EN LUTTES Liste d extrême gauche)
   2,91%
Jean-Louis GARELLO
(DROITES AIXOISES Liste divers droite)
   2,72%
Maryse GALLAND MOURBRUN
(MARYSE GALLAND MOURBRUN Liste divers droite)
   1,17%
En pourcentages des suffrages exprimés
Données fournies par le ministère de l'Intérieur

Aix-en-Provence - 2nd Tour
(retour)
Acceder aux résultats des municipales par: région ou département
Inscrits: 89620Nombre de votants: 57104Nombre d'abstention: 32516Nombre de votes blancs/nuls: 1344

Maryse JOISSAINS MASINI

(ENS. POUR AIX & PAYS AIX Liste de la majorité)
 
  44,28%
Alexandre MEDVEDOWSKY
(AIX POUR TOUS Liste d union de la gauche)
   42,94%
François-Xavier DE PERETTI
(GENERATION AIX Liste centre-MoDem)
   12,77%
En pourcentages des suffrages exprimés
Données fournies par le ministère de l'Intérieur

Résultats de Aix-en-Provence (Sud-Est)
 

Abstention : 59.76%

Têtes de listes Commune Région
(nombre de sièges)
Liste de la majorité
Mme GROSSETETE Françoise
31.59% 29.34% (5)
Liste des Verts
Mme RIVASI Michèle
21.64% 18.27% (3)
Liste du Parti socialiste
M. PEILLON Vincent
14.32% 14.49% (2)
Liste centre-MoDem
M. BENNAHMIAS Jean-Luc
7.83% 7.37% (1)
Liste du Front national
M. LE PEN Jean-Marie
6.85% 8.49% (1)
Liste du PCF et du Parti de gauche
Mme VERGIAT Marie-Christine
4.76% 5.90% (1)
Liste d'extrême-gauche
M. JENNAR Raoul
3.54% 4.33%  
Autre liste
M. LALANNE Francis
3.43% 3.75%  
Liste divers droite
M. LOUIS Patrick
3.16% 4.29%  
Liste divers droite
Mme VIANES Michèle
1.64% 1.99%  
Liste d'extrême-gauche
Mme ARTHAUD Nathalie
0.49% 0.84%  
Autre liste
M. ESPINOSA Victor Hugo
0.40% 0.49%  
Autre liste
M. GARINO Christian
0.16% 0.15%  
Autre liste
M. CHAUVIN Matthieu
0.11% 0.15%  
Liste divers gauche
Mme VITAL Annie
0.03% 0.04%  
Autre liste
M. MEDEVILLE Jérôme
0.02% 0.02%  
Autre liste
M. HAMEL Dominique
0.01% 0.02%  
Liste divers droite
M. GAUTRON Jacques
0.01% 0.02%  
Liste divers droite
M. DUFRENEY Daniel
0.00% 0.01%  
Liste d'extrême-gauche
M. RICERCHI Christophe
0.00% 0.02%  
Liste divers gauche
M. BARIOL Philippe
0.00% 0.00%  
Repost 0
2 juillet 2009 4 02 /07 /juillet /2009 09:06
Communiqué de presse


Au-delà de toutes les rancoeurs personnelles, de toutes les divergences qui ont pu se faire jour au sein de la gauche, l’enjeu de l’élection municipale de 2009 est clair. Les aixois ne doivent pas se tromper de combat : il s’agit de sortir Mme Joissains et son clan de la mairie d’Aix et la Communauté du Pays d’Aix. En matière de transport, de démocratie, de logement les 8 ans de mandats de Mme Joissains sont un échec. Nous devons pouvoir nous loger, nous déplacer et être respectés comme citoyens à Aix. Cela ne pourra se faire que par un renouvellement d’équipe municipale.

Comme je le souhaite depuis 3 ans une alliance de toute l’opposition est en train de se mettre en place. Son socle, la liste PS / Modem est constitué et l’on peut souhaiter que les diverses autres listes s’agrégeront au second tour à cette coalition, de M Salord aux écologistes jusqu’à la gauche de la gauche. C’est la seule voie pour gagner. C’est pourquoi j’appelle les aixois à soutenir dès le premier tour l’alliance PS / Modem et à voter pour la liste: Tous Ensemble Pour Aix. Pour que le clan Joissains ne soit plus qu’un mauvais souvenir pour les aixois.



Cyril Di Méo
Repost 0
28 juin 2009 7 28 /06 /juin /2009 21:56
Alduy réélu..malgré des fraudes avérées..certes avec une opposition éclatée..mais bon ça fait froid dans le dos. Pour la population de telles pratiques  ne suffisent pas à disqualifier un candidat..La politique n'est décidemment pas une question de morale...on ne peut s'empécher de penser à Aix. Et de trembler...

Perpignan: Alduy "droit dans ses chaussettes"

 LePost

 Le 23 avril dernier, l'élection de Jean-Paul Alduy à la mairie de Perpignan a été annulée par le Conseil d'Etat, pour cause de "fraude à la chaussette". Ce soir, Jean-Paul Alduy a récupéré son siège de premier magistrat. Il est crédité de 54% des voix. Rappel des faits: En mars 2008, le président de ce bureau de vote, Georges Garcia, avait été mis en examen après avoir été surpris en possession de bulletins et d'enveloppes dissimulés dans ses poches et ses chaussettes. Des bulletins de vote du maire sortant UMP, Jean-Paul Alduy. Le tribunal administratif de Montpellier a annulé l'élection municipale de Perpignan, estimant que la fraude était bien avérée et que le faible écart de voix entre les deux candidats pouvait altérer la sincérité du résultat. L'auteur de la fraude, Georges Garcia, a de son côté été mis en examen pour fraude électorale.
Repost 0
25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 15:36
Communiqué

Nous apprenons ce jeudi dans l’interview d’Hervé Guerrera à La Provence que nous, Cyril Di Méo et Arinna Latz, n’avons pas « souhaité être sur la liste » des Verts aixois. Le propos est assez ironique car nous lisions dans La Provence du mardi 16 juin une fatwa de Mme Delhaye leader des Verts aixois à notre encontre : « Medvedowsky m’a assuré qu’il n’y aurait aucun ancien Vert sur sa liste ». Fatwa ayant bien fonctionné. L’esprit d’ouverture de la campagne de Daniel Cohn Bendit ne souffle manifestement pas à Aix. Peut on à ce point abuser les aixois en demandant publiquement notre mise à l’écart puis en faisant croire que nous étions désirés dans une liste d’union des écologistes… de grâce un peu de sérieux et de cohérence. L’enjeu écologique en a besoin.

M Guerrera affirme ensuite qu’il y avait une majorité d’UMP sur la liste de Génération Aix. Ceci est faux. Et il sera d’ailleurs ravi de retrouver, au deuxième tour, ces mêmes personnes qui avec François Xavier de Peretti sont aujourd’hui sur la liste Tous ensemble pour Aix. Nombreuses personnes de qualité avec lesquelles, il s’apprête, à son tour, à se « fourvoyer » comme nous en 2008.

Que de temps perdu pour l’écologie.



Cyril Di Méo Arinna Latz Conseillers municipaux Verts 2001-2008
Repost 0
23 juin 2009 2 23 /06 /juin /2009 17:21
Patrice Halimi avec la fougue qu'on lui connait vient de réintroduire la question écologique dans les municipales aixoises. Il nous rappelle juste quelques vérités sur les retards en matière d'urbanisme et de transports dans notre  ville accumulés depuis 20 ans...et nous montre qu'ailleurs les politiques ont fait des choses...



http://www.pacteecologiquepouraix.org/ link

S'il n'y avait qu'une mesure à défendre c'est celle évoquée lors de la conférence de presse de l'intégration du pays d'aix dans un syndicat mixte des transports avec Marseille et le département pour faire une véritable politique harmonisée (billétique unique, reseau intégré...)

Il y a avait de nombreux politiques aixois (et deux têtes de liste Nathalie Leconte et Stéphane Salord ) à ce lancement. On notera juste de manière ironique..L'absence des Verts aixois...Toujours aussi forts les gars...


PS le pacte reprend l'idée de couverture de l'autoroute évoquée par le team Pezet. Comment vont réagir les différentes listes..qui ont toutes refusé ce projet..?

Repost 0
23 juin 2009 2 23 /06 /juin /2009 10:41
Quelle va être la répartition des rôles si l'alliance Medve / De Peretti l'emporte ? Qui sera maire ? Qui sera président de la CPA. Medve l'a annoncé lors de sa conférence de presse il ne cumulera  pas. Donc il y aura partage. La logique éléctorale voudrait donc que Medve devienne maire d'Aix, De Peretti Président de la CPA et Guinde premier adjoint.

Mais je ne suis pas sûr que cette répartition soit judicieuse. Pour être maire il faut être très présent dans la ville et ses quartiers. Il faut un long travail de représentation et de proximité.  Cela est inconciliable avec un travail de chef d'entreprise à Paris. A mon avis De Peretti qui est viscéralement attaché à Aix, conviendrait parfaitement à cette tâche.  Et puis c'est son rêve. Pour la CPA c'est un espace plus technocratique et qui nécesite de très bons liens avec le CG13 puisqu'il faudra traiter de lourds dossiers : l'intégration d'aix dans un syndicat mixte des transports avec marseille et le CG13, le passage par le Sud de la RD 9, l'urbanisation de l'Arbois. C'est donc quelqu'un de plus proche de la métropole Marseillaise et de JN Guerini qu'il faudrait. Medvedowsky en a tout à fait le profil. Et puis comme c'est là que sont les principaux pouvoirs ce serait normal que le pilotage politique de la CPa soit fait par le tête de liste  PS .

Il n'y a pas de doute que par transparence pour les citoyens aixois ils communiqueront dans les semaines qui viennent sur cette répartition.
Le problème c'est de savoir si les aixois accépteront de voter pour la tête de liste Medvedowsky  à Aix pour se retrouver avec De Peretti comme maire ? Il n'y a pourtant pas d'autre solution. Nous sommes hélas là bloqués par le mode de scrutin indirect pour la présidence de la CPA..
Repost 0
22 juin 2009 1 22 /06 /juin /2009 14:31
Après mon exécution, Medevedowsky s'est aussi offert la tête de Lucien Alexandre Castronovo. Insignifiant me direz vous.. Surement... Mais ce qui est plus grave c'est que se sont aussi les pezetistes qui ne seront pas sur la liste du Tous Ensemble....(juste 10 % au premier tour de 2008). On ne change pas des pratiques qui "gagnent" .
 
En tout cas voilà une conception bien singulière du rassemblement et de l'intérêt général. Voilà encore un handicap pour battre les Joissains... 
Repost 0
19 juin 2009 5 19 /06 /juin /2009 21:59
Les dernières nouvelles sont les suivantes.

Il n'y aura pas de liste d'union de l'extrême droite ni du FN... Joissains pourra donc capitaliser ces voix dès le premier tour..La direction nationale du FN n'en veut pas..Comprendra qui pourra

Joissains fera sa liste. (UMP / nouveau centre / gauche moderne / PRV / Génération écologie)

Stéphane Salord tentera de donner une nouvelle chance à Aix avec une liste citoyenne.

Modem et Ps présenterons une liste commune

Le POC et les VERTs feront aussi la leur.

NPA, PCF, Parti de Gauche s'unissent dans une liste commune (Aix à gauche).

Soit une liste de droite / extrême droite et 4 listes d'opposition. Une éléction dès le premier tour de maryse Joissains n'est plus à exclure vue le non rassemblement de l'opposition et vues les divergences dans cette opposition car si Salord / PS / Modem et Verts sont prés à s'allier il n'en est rien pour la liste Aix à gauche.

Repost 0
19 juin 2009 5 19 /06 /juin /2009 21:51
Elections municipales d’Aix-en-Provence

"Aix à gauche"

Face à l’urgence sociale et écologique, nous, le Nouveau Parti Anticapitaliste, le Parti Communiste Français et le Parti de Gauche avons décidé de nous unir et de lancer un appel au rassemblement de toutes celles et ceux qui veulent un véritable changement de gauche pour la ville d’Aix-en-Provence qu’ils soient syndicalistes, acteurs du mouvement associatif, citoyens engagés dans les luttes ... Reflet de ses composantes, la liste "Aix à gauche" sera conduite collégialement et Nathalie Leconte occupera la tête de liste. Loin des querelles d’appareils, de personnes et des gestions libérales et sociales libérales qui ont conduit aux désastres sociaux et écologiques, nous porterons un projet clairement à gauche. Nous nous engageons pour Aix sur un projet volontariste de développement des services publics de proximité dans tous les quartiers, une politique de logement pour tous, d’accès à la culture pour chacun et de lutte contre toutes les formes de discrimination. La liste "Aix à gauche" s’engage pour une pratique de la démocratie en lien permanent avec la population.

Aix-en-Provence, le 18 Juin 2009

On notera avec intérêt (et étonnement) que l'UMS ne participe plus à cette alliance... Remy Jean  et la famile Hubert auraient ils (comme Convergence et Ambrogiani) découvert les vertus du centrisme ? On en saura surement plus bientot ??  Enfin tout ça reste bien confus d'ailleurs Medvedowsky continue à utiliser les logos du PCF, de l'UMS et des Verts sur son site, preuve que la rupture n'est pas définitive. 
Repost 0