Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Qui je suis ?

Enseignant de sciences économiques et sociales

 

Marié, père de 2 enfants

 

Conseiler municipal d'opposition de 2001 à 2008

Militant socialiste

Engagé aux côtés d'Edouard Baldo

 

Photo CDM site campagne primaire 2014

Rechercher

Tracts

 

Premier tract de lancement de campagne

Présentation et axes de campagne link

 

Propositions moralisation vie politique aixoise

Moralisation link


Propositions urbanisme et devenir de la ville

Urbanisme link

Archives

Twitter

Ouvrage décroissance

La crise écologique est là. Même les plus sceptiques ne peuvent en douter. Réchauffement climatique, pollutions croissantes, cancers en hausse constante, extinction de plus en plus rapide des espèces, raréfaction des ressources pétrolières. Face à ces destructions engendrées par notre système économique devenu fou, certains écologistes s’opposent au développement durable et parlent de plus en plus de décroissance. Comme si c’était l’unique solution. Mais la décroissance n’est pas seulement une remise en cause de la dépendance énergétique de notre système économique. Derrière ce mot vague de décroissance se cache une idéologie plus vaste aux alternatives plus que discutables. Au nom de l’anti-occidentalisme, de la critique du progrès et de la rationalité, nombre de décroissants défendent des thèses inquiétantes, sur la critique de la modernité, la place des femmes, la démographie, la respiritualisation de la société. C’est cette face cachée de la décroissance qu’explore cet ouvrage.

 Cyril Di Méo, élu et militant écologiste à Aix-en-Provence est aussi enseignant de Sciences Economiques et Sociales.

 «Cyril Di Méo grâce à la connaissance approfondie qu’il a à la fois des écrits des grands ancêtres de l’écologie politique et de ceux de la mouvance décroissanciste inscrit ce courant dans une histoire longue, en identifiant les origines et le cheminement de cette pensée. Il montre précisément la gravité des implications du discours décroissant, notamment vis-à-vis des pays du Sud et des femmes. Un ouvrage sans concession, mais aussi sans dérapages, Cyril Di Méo s’en tient toujours très précisément aux faits, aux écrits pour étayer ses conclusions. Il conclut d’ailleurs son ouvrage en indiquant que « l’écologie doit faire le pari de l’intelligence de la raison ». Et c’est bien ce à quoi il s’attelle fort utilement avec ce livre ». 

 Guillaume Duval, Rédacteur en chef d'Alternatives Economiques.

   ISBN: 2-296-01224-8

 Achat en ligne

http://www.amazon.fr/gp/product/2296012248/ref=sr_11_1/171-1636061-8438610?ie=UTF8

http://www.harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=21965

7 novembre 2006 2 07 /11 /novembre /2006 18:32

 

Repost 0
29 août 2006 2 29 /08 /août /2006 09:03

Loin des tags des véritables oeuvres d'art.

 

Repost 0
27 août 2006 7 27 /08 /août /2006 20:10

Quelques remarques sur mes péregrinations éstivales et mes  10 jours à Berlin.

Tout d'abord la ville est superbe...Mais le plus révolutionnaire c'est l'aspect écolo..

En vrac....

Partout vous trouvez des pistes cyclables, le reseau de bus et métro assure la location de vélo... pour 35 euros la semaine....il existe un service ou vous pouvez louer le vélo et le laisser où vous voulez il suffit d'envoyer par SMs la position du vélo... Les feux de signalisatrion sont équipés de feux pour les vélos...

Le réseau de bus et de métro est extrêmement bien fait..c'est un des meilleurs d'Europe... Il y a des couloirs de bus partout...dans les transports on peut y pénétrer à vélo assez facilement... dans les gares vous n'avez pas que des escaliers.. mais des voies pour monter les bagages en les faisant rouler... ce qui rend ausi les transports en commun accessibles aux personnes handicapées.  Les escalators (tapis roulants) fonctionnent mais seulement quand ils sont chargés (ainsi ils économisent l'énergie).

Les gares nouvelles sont décentralisées (toute la ville est maillée) et construites dans une architecture moderne qui montre le fait que Berlin est tourné vers l'avenir.. Tout en respectant le passé avec des monuments de commémoration (voir photo gare gigantesque et ultra moderne en arrière plan et monument de mémoire du génocide au premier plan) D'ailleurs la ville est un festival d'audaces architecturales.. d'innovations urbaines... de dynamisme.

La ville est organisée autour d'un grand parc et de placettes vertes où il fait bon balader et flâner...

Toutes les bouteilles sont consignées.. la plupart des grandes surfaces ne donnent pas de sac plastiques mais des poches en papier.. (même les magasins de tee shirts..)..etc... Et il y a des poubelles pour le tri selectif..dans le métro...

Dans tous les bars vous pouvez boire de la Bionade (limonade bio..)

Et les gens sont gentils avec les touristes...

 10 jours dans une ville qui dépayse et qui ne peut que faire rêver un écolo..surtout s'il vit à Aix .. Une ville moderne, écolo qui bouge... c'est vraiment des vacances..

 

Ps et pour ne rien gâcher on y était en pleine élection municipale...les candidats sont de toutes les communautés et l'âge des candidats pour beaucoup quadragénaires....a de quoi interroger...

 

Repost 0
15 mai 2006 1 15 /05 /mai /2006 22:17

 

On dirait un peu une photo de série télé...ils sont beaux ..(presque tous) ils sont jeunes...esperons que ça finisse mieux que Six feet under ou 24 h....

PS Merci pour nos hotes Sanariens....

PS2 Sanarien de compliquer d'exploser son blog rank il faut juste mettre des jolies photos avec réactivité..(et oui on attend encore ton commentaire du WE sanarien!!!)

 

Repost 0
8 janvier 2006 7 08 /01 /janvier /2006 12:55

Désolé mais il est maintenant inutile de m'envoyer des mots doux pour que je les fasse suivre à ma copine célibataire.... le coeur à prendre est pris.

Maintenant vous risquer de vous prendre une chataîgne si vous l'approchez...

 

Repost 0
2 janvier 2006 1 02 /01 /janvier /2006 19:29

Voici une poupée pour ceux qui n'ont pas eu de cadeau pour Noel.

 

C'est 100 % méxicain et EZLN.

 Je sais il manque la moto mais les Paris Dakar même révolutionnaire....j'ai du mal.

 

Repost 0
1 décembre 2005 4 01 /12 /décembre /2005 22:15

Je pourrais vous raconter la réunion d'un certain nombre de composantes de la gauche aixoise pour envisager des pistes de travail communes en vue des municipales...mais je préfère vous parler d'un problème Benin...

Merci à Julie pour cette photo de son voyage au Bénin ....qui laisse dubitatif quant aux moyens de lutter contre le sida de certains en Afrique qui pensent que le christiannisme a réponse à tout.

Ps ne me demandez pas pourquoi j'ai mis cette affiche "Plusioeurs copines c'est dangereux. Ma réussite d'abord, le sexe peut attendre" dans la rubrique arts urbains je nev le sais pas moi même.

PS Julie , y a t'il un message subliminal dans l'envoi de ces photos ?

 

 

 

Repost 0
31 octobre 2005 1 31 /10 /octobre /2005 00:00

Bon en vacances à la capitale on profite de faire de la culture....pour cela on s'est rendu à l'expo Klimt, Schiele, Moser kokoscha...On avait fort heureusement acheté les billets à l'avance....11 euros par personne rien de moins....Le tout pour se faire marcher sur les pieds par une foule de vieilles bourgeoises dont le savoir vivre ne semble pas être une vertue cardinale.  Le tout pour voir une expo mal organisée (Le chroniqueur de libé avait raison ...c'est sans queue ni tête...) et avec en définitive peu de pièces.....mal  agencées pour ne rien arranger.

Fort heureusement on a pu voir quelques Klmit sublimes et des Schiele magnifiques.. Mais cela valait il les 3 heures de queues que faisaient certains (ceux qui n'avaient pas réservé..???) C'est à discuter.

Ce qui par contre est sur c'est qu'il y en a un peu marre que les expos ne tournent pas à travers la France et que toute la france soit obligée de se ruer à paris pour se cultiver..

Vive la décentralisation culturelle et à quand un véritable musée d'art dans le sud de la France ???

 

 

Repost 0
26 octobre 2005 3 26 /10 /octobre /2005 00:00

Une touriste vient de se faire arréter à Pushkar pour s'être baignée nue dans les bains rituels... Comment est il possible qu'une touriste..dans un pays aussi puribon ,qui n'a rien du fantasme occidental du Kamasutra, ait pu faire une telle connerie. C'est déjà mal vu que les jeunes filles soient en juppe ou en tee shirts manches courtes...alors aller se foutre à poil.

Décidemment ces touristes ne cesseront de m'étonner...

Et l'écart entre les fantasmes occidentaux et la réalité du système patriarcal et hiérarchique de l'inde reste bien pour moi un mystère impénétrable.

PS Dans la même ville deux touristes se sont vus infliger une amende pour s'être embrassés dans un temple de Brahma....

PS et dire que je viens de lire un article d'un responsable des Amis de la Terre qui nous demande de décroitre et de vivre le bonheur parfait comme en Inde...au Kérala cette fois ...(voir la revue Mouvements septembre 2005). Visiblement sece sera pas nu...

Repost 0
5 septembre 2005 1 05 /09 /septembre /2005 00:00

Je vous propose un concours de photos kitchouille devant le Taj.

 

Qui dit mieux ?

Repost 0