Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Qui je suis ?

Enseignant de sciences économiques et sociales

 

Marié, père de 2 enfants

 

Conseiler municipal d'opposition de 2001 à 2008

Militant socialiste

Engagé aux côtés d'Edouard Baldo

 

Photo CDM site campagne primaire 2014

Rechercher

Tracts

 

Premier tract de lancement de campagne

Présentation et axes de campagne link

 

Propositions moralisation vie politique aixoise

Moralisation link


Propositions urbanisme et devenir de la ville

Urbanisme link

Archives

Twitter

Ouvrage décroissance

La crise écologique est là. Même les plus sceptiques ne peuvent en douter. Réchauffement climatique, pollutions croissantes, cancers en hausse constante, extinction de plus en plus rapide des espèces, raréfaction des ressources pétrolières. Face à ces destructions engendrées par notre système économique devenu fou, certains écologistes s’opposent au développement durable et parlent de plus en plus de décroissance. Comme si c’était l’unique solution. Mais la décroissance n’est pas seulement une remise en cause de la dépendance énergétique de notre système économique. Derrière ce mot vague de décroissance se cache une idéologie plus vaste aux alternatives plus que discutables. Au nom de l’anti-occidentalisme, de la critique du progrès et de la rationalité, nombre de décroissants défendent des thèses inquiétantes, sur la critique de la modernité, la place des femmes, la démographie, la respiritualisation de la société. C’est cette face cachée de la décroissance qu’explore cet ouvrage.

 Cyril Di Méo, élu et militant écologiste à Aix-en-Provence est aussi enseignant de Sciences Economiques et Sociales.

 «Cyril Di Méo grâce à la connaissance approfondie qu’il a à la fois des écrits des grands ancêtres de l’écologie politique et de ceux de la mouvance décroissanciste inscrit ce courant dans une histoire longue, en identifiant les origines et le cheminement de cette pensée. Il montre précisément la gravité des implications du discours décroissant, notamment vis-à-vis des pays du Sud et des femmes. Un ouvrage sans concession, mais aussi sans dérapages, Cyril Di Méo s’en tient toujours très précisément aux faits, aux écrits pour étayer ses conclusions. Il conclut d’ailleurs son ouvrage en indiquant que « l’écologie doit faire le pari de l’intelligence de la raison ». Et c’est bien ce à quoi il s’attelle fort utilement avec ce livre ». 

 Guillaume Duval, Rédacteur en chef d'Alternatives Economiques.

   ISBN: 2-296-01224-8

 Achat en ligne

http://www.amazon.fr/gp/product/2296012248/ref=sr_11_1/171-1636061-8438610?ie=UTF8

http://www.harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=21965

26 août 2007 7 26 /08 /août /2007 20:42

Il paraît que ça bouge à Gauche ?

Le JDD annonce dans sa dernière édition que les radicaux de gauche se préparent à une fusion avec les radicaux valoisiens de Boorlo. Je vois pas le sens d'une telle démarche tant le sens de la laïcité des radicaux me parait contraire aux pratiques de Sarkozy. Et la vraie radicale qu'est Taubira me parait à l'opposé de cette démarche... Mais Sarko est bien capable de débaucher quelques leaders nationaux...

La LCR fait encore une fois semblant de vouloir fonder un nouveau parti. Depuis que je fais de la politique, soit une quinzaine d'année... on y a droit. Ils font le coup à chaque fois. Avec les collectifs anti-libéraux ils ont bien montré que ce n'était pas possible car ils ne veulent pas participer à des gouvernements  ou des exécutifs "de gauche"... Toujours trop libérale.

Le PCF attend la recomposition...et les fractures semblent s'accroitre entre reformateurs et partisans d'une ligne tres communisme orthodoxe.

Le PS .... tout est dit dans Voici et cela tourne au grotesque. Les querelles internes ressemblent à celles des Verts. Et bien heureux qui sera capable de dire quelle est leur ligne politique. Ils n'ont proposé aucune stratégie collective à la gauche. Il n'y aq u'à voir comment pendant les législatives ils ont essayé de tuer PCF et Verts. de plus certains de leurs membres ont été débauchés, Kouchner, Bockel, Besson, Amara,... montrant que bien souvent les convictions n'étaient pas la raison de certains engagements.... Mais ils restent le parti dominant de la gauche... Maîtriser un tas de ruine a t'il un intêret ?

Les Verts toujours aussi incapables de se réformer et d'unifier l'écologie politique pour parler clairement à toutes les couches de la société. Toujours aussi incapables de surmonter leurs démons et de passer les obstacles que leurs "partenaires" leurs ont gentiment mis sur leur chemin (refus de la proportionnelle, absence de reprise de leurs idées..). Car le paradoxe c'est qu'aujourd'hui Sarko avec son Grenelle de l'environnement fait ce que Jospin et le PS ont été incapables de faire... C'est pourtant pas faute de leur avoir expliqué. Une reforme interne est bien lancée mais ira t'elle à son terme. Nous en avons absolument besoin, les écologistes comme la population française, car pour défendre l'écologie... il n'y a pas mieux que les écologistes.

Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Humeurs
commenter cet article
22 août 2007 3 22 /08 /août /2007 23:26

C'est incroyable. J'ai peu lu les journaux et quasiment pas écouté la télé pendant ces vacances et pourtant chaque fois que je suis tombé sur un média c'était pour entendre parler de Sarko.

Sa magnifique idée de vendre un réacteur nucléaire à un dangereux terroriste, sa reception des parents d'une victime d'actes pédophiles, ses vacances aux Etats Unis, ses bourrelets effacés par Paris Match, sa participations aux obsèques de Lustiger, sa capacité à participer à 3 réunions interministérielles dans la même journée.....

En plus de redifinir l'identité de la droite.. j'ai l'impression qu'il redéfinit aussi l'identité du métier de journaliste.

 

Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Humeurs
commenter cet article
21 août 2007 2 21 /08 /août /2007 16:16

JPDF me fait suivre l'article suivant en commentaire d'un post précédent. Effectivement pas tout le monde aime les polonais. Notamment ces entrepreneurs qui les embauchent puis les virent sans les payer. Et si le problème n'était pas le plombier polonais mais le capitaliste français ???

 

Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Humeurs
commenter cet article
19 août 2007 7 19 /08 /août /2007 19:42

Voilà un mode d'action à reflechir pour les prochaines municipales aixoises.

600 volontaires ont posé nus au pied du glacier d'Aletsch

NOUVELOBS.COM | 19.08.2007 | 16:31

Ils ont répondu à l'appel de Greenpeace qui veut attirer l'attention sur la fonte des glaciers et les changements climatiques.

600 volontaires ont posé nus pour le photographe américain Spencer Tunick, au pied du glacier suisse d'Aletsch

 

600 volontaires ont posé nus pour le photographe américain Spencer Tunick, au pied du glacier suisse d'Aletsch

(c) AFP

 

Des centaines de personnes ont posé nues samedi 18 août sur le glacier d'Aletsch, dans le sud de la Suisse, pour le photographe américain Spencer Tunick. Elles ont répondu à l'appel de Greenpeace qui veut attirer l'attention sur la fonte des glaciers et les changements climatiques qui "exigent des décisions politiques rapides et courageuses".

Par cette sculpture vivante, les auteurs "aimeraient établir une relation symbolique entre la vulnérabilité du glacier en train de fondre et le corps humain", a relevé Clément Tolusso, porte-parole de Greenpeace. Durant ces 150 dernières années, les glaciers alpins ont perdu près du tiers de leur surface et près de la moitié de leur masse. Entre 2005 et 2006, celui d'Aletsch a reculé de près de 115 mètres.

"Réveiller la population et les politiciens"

"Si le réchauffement du climat de notre planète continue ainsi, en 2080, la roche aura remplacé la plupart des glaciers", a mis en garde l'organisation écologiste. Les photos de Spencer Tunick doivent "réveiller la population et les politiciens".

"Il faut agir maintenant, sinon ce sera trop tard", a ajouté Markus Allemann, directeur des campagnes de Greenpeace Suisse. Il s'agit d'abord de réduire drastiquement les émissions de gaz à effet de serre. (AP)

 

 

Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Humeurs
commenter cet article
16 août 2007 4 16 /08 /août /2007 13:43

Certains se rappelent surement de ce grand moment politique que fut le reférendum contre le TCE. Et certains se souviennent surement du refus de l'invasion par le plombier polonais comme letmotif de certains  partisans du NON.

Et bien je dois dire que je l'ai recontré ce plombier (plombière) polonais (e)...en Angleterre.

Pour sur. C'est ma future belle soeur !! Mon beauf qui vit à Manchester a rencontré une immigrée polonaise qui vit à Manchester... et c'est une romance qui dure... Alexandra (c'est son nom) semble plutot contente que l'Angleterre et l'Europe lui ait ouvert ses portes et qu'elle ait pu quitter (comme visiblement nombre de jeunes polonais et certains de ses amis gays..) un pays qu'elle trouve " so closed on their mind"

 

 

Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Humeurs
commenter cet article
17 juillet 2007 2 17 /07 /juillet /2007 11:16

La droite aixoise subit un certain nombre d'attaques judiciaires et des divisions internes profondes. Cela devrait nous réjouir et nous renforcer en cette fin d'année scolaire... Hélas il n'en est rien. La gauche est déchirée et les relations se gérent à coup de plaintes... la gauche a cogéré la CPA et n'a posé aucune alternative au système Joissains qui a gagné les législatives alors que les organisations classiques de gauche s'effrondrent sous les coups de boutoirs du sarkozysme.

Notre proposition de primaire du centre à la gauche de gauche seule garantie d'une unité pour battre Joissains avance dans les têtes mais pas dans les organisations.. depuis ces dernières semaines je n'ai cessé de rencontrer des gens m'indiquant que c'était pour eux la seule solution pour battre Joissains.  Esperons que les vacances re-saisiront les esprits et feront bouger tout cela dans les organisations.

En tout cas je prends quelques vacances (bien méritées). Et je vais essayer d'éviter les méduses..... ( ça changera pas beaucoup de la politique en définitive).

PS : Pour le teasing, je vous informe que je prépare une petite surprise pour la rentrée.

Ps Et  bonnes vacances à vous fidèles lecteurs.

Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Humeurs
commenter cet article
17 juillet 2007 2 17 /07 /juillet /2007 04:08

De manière non démocratique (en bureau et non en plénière) la ville d'Aix fait encore une fois preuve de fermeture. Elle refuse le plan de rationalisation et d'unité des universités. Tout cela car la ville d'Aix conçoit le rapprochement comme une menace et non un avantage.. c'est vrai que vu le peu de dynamisme d'Aix...vu les prix du foncier..et vu l'abandon de ses étudiants et de la question de l'université, Aix est on ne peut plus menacé par Marseille.  faute de stratégie claire et de dynamisme territorial pertinent. La meilleure façon de faire serait d'être offensifs et force de proposition... il n'en est rien.

Aix refuse l'université unique

Publié le mardi 17 juillet 2007 à 10H45

Les élus du bureau de la Communauté du Pays d'Aix, présidée par la députée maire d'Aix, Maryse Joissains,  ont adopté à la majorité aujourd'hui une motion s'opposant au "projet de création d'une université unique sur l'aire métropolitaine Aix-Marseille". La CPA indique que si les pouvoirs publics passaient outre, elle "remettrait en cause son engagement financier au volet "Enseignement supérieur et Recherche" du contrat de projet Etat-Région".

 

Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Humeurs
commenter cet article
9 juillet 2007 1 09 /07 /juillet /2007 00:31

On lit le texte suivant sur le site de François Xavier de Peretti. http://www.unionpouraix.org/

MOBILIER URBAIN ET VELOS DECAUX
La société Decaux vient de conclure, avec la Ville d'Aix, un marché d'exploitation d'abris-bus, de mobilier urbain et de mise à disposition de vélos payants, pour une durée de 13 ans. La société Decaux a conclu un contrat analogue, en 2004, avec la Communauté Urbaine de Lyon.

Alors qu’Aix verse plus de 9 millions d'euros, Lyon en perçoit plus du double.

La comparaison des deux contrats est pour le moins surprenante :

- Pour l'occupation du domaine public et l'exploitation de mobilier urbain, la Communauté urbaine de Lyon perçoit 18,2 millions d'euros.

- A proportion d'un parc de mobilier urbain moins important, Aix perçoit, au même titre, près de 3 millions d'euros. Jusque là rien d'anormal.

En revanche, l'on ne peut qu'être perplexe en ce qui concerne le parc de vélos payant pour les usagers. La société Decaux met à disposition :
- 1 vélo pour 150, et bientôt 100 habitants, à Lyon, 1 vélo pour 750 habitants à Aix.

- Il n'y a, pour la mise à disposition de 2000 vélos, bientôt 3000, aucune prestation payante pour la Communauté Urbaine de Lyon.

- En revanche, pour la mise à disposition de 200 vélos payants (plus 20 journaux électroniques, 40 mobiliers d'affichage libre) la Ville d'Aix versera à Decaux le montant de 790 000 euros HT par an, soit plus de 12 millions d’euros !

Demande d'audit et projet de renégociation

Une fois soustrait 3 millions de redevance à 12 millions, il reste au contribuable aixois à payer au profit de la société Decaux 9 millions d’euros pour 200 vélos, alors que la Communauté Urbaine de Lyon en perçoit 18,2 ! Cherchez l’erreur…

Au regard de conditions à ce point défavorables à la Ville d'Aix, je demande la réalisation d’un audit comparatif, commandé à un organisme indépendant, sur la négociation et les termes du contrat liant Aix à Decaux.

Outre une augmentation souhaitable de vélos disponibles sur Aix et la nécessité d’aménager, enfin, des pistes cyclables, il appartiendra à la municipalité, élue en mars prochain, de renégocier dans l’intérêt des Aixois le contrat liant la ville à la société Decaux.
 
Je suis complétement d'accord avec cette démarche.
Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Humeurs
commenter cet article
30 juin 2007 6 30 /06 /juin /2007 01:50

Certains me demandent parfois pourquoi je suis écolo...surement car je lis trop les journaux.

Lu dans Le monde 29.06.07 | 15h58

2007 devrait être la deuxième année la plus chaude depuis 1860

Par Alister Doyle

 

OSLO (Reuters) - L'année 2007 devrait être la deuxième la plus chaude depuis le début des statistiques climatiques, en 1860, et les inondations au Pakistan et la canicule en Grèce pourraient être un exemple des dérèglements que peut générer le réchauffement climatique, à en croire des experts.[...]

En fin d'année dernière, Jones avait averti que l'année 2007 pourrait être plus chaude encore que 1998 en raison de la forte concentration de gaz à effet de serre dans l'atmosphère et de l'impact du phénomène météorologique El Nino dans le Pacifique.Les experts soulignent que le réchauffement mondial des températures s'accompagnera d'une multiplication des épisodes climatiques extrêmes comme les sécheresses, les vagues de chaleur, les inondations ou les tempêtes.

Ils mettent en même temps en garde contre la tentation d'interpréter trop rapidement ces phénomènes, lorsqu'ils surviennent ponctuellement. La météorologie, font-ils valoir, est par essence inconstante.

PREPARER LES MUTATIONS

"Les événements extrêmes vont être plus fréquents", affirme cependant Salvano Briceno, directeur du secrétariat de la Stratégie internationale pour la limitation des catastrophes (UNISDR), agence onusienne basée à Genève.Sur les 150 dernières années, les dix les plus chaudes ont toutes été enregistrées depuis 1990. La Nasa, qui a une méthode de calcul différente de l'Omi, considère 2005, et non 1998, comme l'année la plus chaude.

Un demi-millier de personnes ont péri la semaine dernière dans des tempêtes et des inondations en Inde, au Pakistan et en Afghanistan.

En Grèce, le mercure a atteint les 46 degrés, au moment où une vague de chaleur étouffe tout le sud de l'Europe. Des pluies torrentielles arrosent le nord de l'Angleterre et certaines zones du Texas. 2007 aura ainsi été l'année la plus humide à Austin. Le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec), qui procède de l'Onu, a établi avec un degré de certitude jamais atteint auparavant le lien existant entre le réchauffement climatique et les activités humaines. Selon les experts du Giec, la température moyenne du globe devrait augmenter de 1,8 à 4 degrés au cours du siècle.

Pour Briceno, la communauté internationale doit davantage se préparer aux mutations qu'engendrera nécessairement le réchauffement climatique et qui s'ajouteront aux bouleversements liés à l'augmentation de la population.Malgré les risques d'inondations, de nombreuses villes côtières et agglomérations situées en plaine voient leur population continuer à croître.

 
Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Humeurs
commenter cet article
29 juin 2007 5 29 /06 /juin /2007 09:56

J'habite un petit village que le Figaro définit ainsi...."près de Marseille".  En tout cas ça calmera les prétentieux . Quant aux habitants de Luynes..ils ne sont même plus aixois ils sont eux "près d'Aix".... 

Une voiture remplie d'explosifs près de Marseille

lefigaro.fr (avec AFP).
 Publié le 28 juin 2007
 

Deux bouteilles de gaz et un produit explosif ont été découverts dans un véhicule stationné près d'une crèche à Luynes (Bouches-du-Rhône).

 
Une voiture où étaient entreposés des explosifs ainsi que deux bouteilles de gaz a été découverte jeudi après-midi en plein centre du village de Luynes (Bouches-du-Rhône), près d'Aix-en-Provence.
 
La section anti-terroriste du parquet de Paris a été saisie, a indiqué le parquet d'Aix-en-Provence qui s'est refusé à donner des détails sur cette découverte. Les investigations ont été confiées à la sous-direction antiterroriste de la PJ et à la direction interrégionale de la PJ de Marseille. 
 
Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Humeurs
commenter cet article