Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Qui je suis ?

Enseignant de sciences économiques et sociales

 

Marié, père de 2 enfants

 

Conseiler municipal d'opposition de 2001 à 2008

Militant socialiste

Engagé aux côtés d'Edouard Baldo

 

Photo CDM site campagne primaire 2014

Rechercher

Tracts

 

Premier tract de lancement de campagne

Présentation et axes de campagne link

 

Propositions moralisation vie politique aixoise

Moralisation link


Propositions urbanisme et devenir de la ville

Urbanisme link

Archives

Twitter

Ouvrage décroissance

La crise écologique est là. Même les plus sceptiques ne peuvent en douter. Réchauffement climatique, pollutions croissantes, cancers en hausse constante, extinction de plus en plus rapide des espèces, raréfaction des ressources pétrolières. Face à ces destructions engendrées par notre système économique devenu fou, certains écologistes s’opposent au développement durable et parlent de plus en plus de décroissance. Comme si c’était l’unique solution. Mais la décroissance n’est pas seulement une remise en cause de la dépendance énergétique de notre système économique. Derrière ce mot vague de décroissance se cache une idéologie plus vaste aux alternatives plus que discutables. Au nom de l’anti-occidentalisme, de la critique du progrès et de la rationalité, nombre de décroissants défendent des thèses inquiétantes, sur la critique de la modernité, la place des femmes, la démographie, la respiritualisation de la société. C’est cette face cachée de la décroissance qu’explore cet ouvrage.

 Cyril Di Méo, élu et militant écologiste à Aix-en-Provence est aussi enseignant de Sciences Economiques et Sociales.

 «Cyril Di Méo grâce à la connaissance approfondie qu’il a à la fois des écrits des grands ancêtres de l’écologie politique et de ceux de la mouvance décroissanciste inscrit ce courant dans une histoire longue, en identifiant les origines et le cheminement de cette pensée. Il montre précisément la gravité des implications du discours décroissant, notamment vis-à-vis des pays du Sud et des femmes. Un ouvrage sans concession, mais aussi sans dérapages, Cyril Di Méo s’en tient toujours très précisément aux faits, aux écrits pour étayer ses conclusions. Il conclut d’ailleurs son ouvrage en indiquant que « l’écologie doit faire le pari de l’intelligence de la raison ». Et c’est bien ce à quoi il s’attelle fort utilement avec ce livre ». 

 Guillaume Duval, Rédacteur en chef d'Alternatives Economiques.

   ISBN: 2-296-01224-8

 Achat en ligne

http://www.amazon.fr/gp/product/2296012248/ref=sr_11_1/171-1636061-8438610?ie=UTF8

http://www.harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=21965

30 juin 2008 1 30 /06 /juin /2008 22:58

Un furieux fait une fois, deux fois..six fois le tour du pâté de maison avec sa mobilette. Il escalade les escacliers..freine accèle en faisant un boucan d'enfer... C'est juste un livreur de pizza qui cherche un appartement et n'a pas jugé necessaire de descendre de son engin de mort.


Une ancienne camarade (que je prenais pour une amie) ayant participé à notre exécution au sein des Verts. Au point d'en dresser l'échafaud....m'envoie une demande de  devenir une amie sur Face book..  Décidemment les gens "n'ont pas de figure". Il paraît qu'il fut un temps où le sens de l'honneur et la moralité existaient. Putain je deviens un vieux con.

Corrections de bac. Après une séance d'harmoniastion qui ferait honte au plus novice des enseignants tant l'élaboration d'un barême sur un sujet faux rempli de fautes et de péjugés est incohérente, je viens de finir mes copies. Je suis pas vraiment fier d'avoir du noter des questions infaisables pour les élèves à partir de documents bidons. Quand respectera t'on un peu les élèves et leur travail. Il paraît qu'il fut un temps où on parlait de service public. On en est loin.

Anouk a bientôt quatre dents.

Arnaldur Indriason a presque autant de talent que Mankell. A lire.

Repost 0
28 juin 2008 6 28 /06 /juin /2008 12:48
Deux jeunes dans le bus. Putain j'ai du tuer une centaine de juifs pour passer au niveau supérieur.. Réponse extasiée de son camarade sur la difficulté de ce jeu vidéo.

Le pire est toujours possible.

Sur l'autoroute, deux voitures de jeunes, fenêtres ouvertes ils se parlent sur la voie de gauche et centrale..à 120 km/h... On attend que ça finisse comme dans Six Feet Under et rien ne se passe ...

L'inconscience est toujours possible.

Le chauffeur de bus téléphone au volant.. et raconte à haute voix ses malheurs: son divorce, son refus d'assurer la garde de ses enfants..et diverses autres éléments de sa vie privée dont on se serait bien passé.

L'indécence est devenue une vertu ?

Un copain vient de se faire licencier de son job. Suite aux municipales, un ancien "camarade de gauche" travaillant dans sa boite et ne partageant pas son positionnement, dans un geste vengeur a poussé sa direction à le virer dans la charette des réductions budgétaires que connait sa structure.

Certains  sont vraiment des bordilles.
Repost 0
21 juin 2008 6 21 /06 /juin /2008 11:26

Ce blog a 3 ans. 

Depuis sa création vous êtes nombreux 161 331 visiteurs uniques pour 898 787 Pages vues  à être venus picorer sur ce site un de ses 939 articles ou 1054 commentaires. Après le grand pic de consultation pendant la campagne municipale (+ 700 visiteurs jours) vous êtes environ 300 à venir tous les jours prendre des nouvelles.

Les vacances approchant je ralentis un peu la cadence et finis de me remettre d'un mois de mars douloureux.. mais rassurez vous l'aventure continue.

Ce blog va continuer à jouer son rôle de poil à gratter, je vais continuer à y dénoncer le populisme réctionnaire de notre maire.. les tartufferies magouilleuses de la gauche locale... le clanisme des politiques locaux et je vais continuer à y analyser les dossiers locaux du Pays d'Aix .. tout en vous faisant partager mes humeurs diverses. Je vais aussi continuer d'y traiter les principaux dossiers écologiques du Pays d'Aix.

Alors merci de votre intêret et votre confiance. Et n'hésitez pas à laisser vos commentaires et avis.

Alors bon surf et n'hésitez pas à envoyer à vos amis l'adresse de ce blog pour leur faire connaître.


Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Aixo-Blogosphère
commenter cet article
21 juin 2008 6 21 /06 /juin /2008 08:49

Lors des élections municipales, interpellée par les riverains de la Torse sur un éventuel passage de voirie le long de la clinique Rambot à côté du lavoir de grand mère (entre le lycée Cezanne et la traverse du RICM) Mme Joissains l'avait juré le coeur sur la main.. elle élue il n'en serait pas question.

Les riverains amers du non respect de cette promesse se sont rassemblés il y a quelques jours devant la clinique Rambot pour dénoncer la réalisation...d'une voie le long de la traverse de grand mère....

Les promesses de Mme Joissains n'engagent que ceux qui les croient...

Repost 0
19 juin 2008 4 19 /06 /juin /2008 09:33


La pieuvre est partout. Roberto Saviano nous fait plonger dans le monde de la mafia napolitaine. On a du mal à y croire tant cela ressemble à un système totalitaire... Saviano nous décrit l'ultra libéralisme mélangé à l'ultraviolence. On est loin de Scarface et l'esthétisation de la mafia. On découvre que la mafia est implantée dans nombre de domaines....inattendus...les ports, l'industrie du bâtiment et du béton, l'industie textile et la gestion des déchets..

A Lire.


Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Coin Lecture et musique
commenter cet article
18 juin 2008 3 18 /06 /juin /2008 20:20
Notre camarade Christian Raynaud (ancien Vert aujourd'hui Cap 21 Modem) entrave le projet d'incinérateur de Fos.

lu sur Rue 89.

L'incinérateur de Marseille-Fos plombé par la Justice

 

Coup de tonnerre dans le petit ciel rose et bleu de la communauté urbaine Marseille-Provence-Métropole (MPM). En effet, le tribunal administratif de Marseille a annulé mercredi 18 juin une délibération du conseil communautaire attribuant la construction et la gestion du futur incinérateur de Marseille, actuellement en chantier sur la commune de Fos-sur-Mer, à la société Evéré. Derrière cette décision se cache un ex-élu Vert de la Communauté urbaine de Marseille, Christian Raynaud, battu lors des dernières élections.

Premier écueil dans la cogestion droite/gauche de la communauté urbaine

Depuis des années, Christian Raynaud avait fait de l'abandon du projet d'incinérateur un combat personnel, en multipliant les recours devant toutes les juridictions et notamment le tribunal administratif de Marseille. C'est l'un de ces recours qui vient aujourd'hui de porter ses fruits. "Sur le dossier de l'incinérateur, j'ai déjà déposé 30 recours, explique l'ex-élu Vert, joint à son domicile à Marseille. Celui qui est passé aujourd'hui concerne l'absence de documents présentés aux élus lors du vote sur la délégation de service public par le Conseil communautaire de MPM".

A l'époque, élu consciencieux, Christian Raynaud avait demandé au Président de MPM, Jean-Claude Gaudin, que tous les documents nécessaires lui soient fournis avant la séance, afin qu'il puisse voter cette délibération en conseiller averti.

"Gaudin m'avait répondu que la communication de ces documents avant le vote n'était pas nécessaire. Mal lui en a pris, j'ai décidé d'attaquer la délibération en mai 2005 et, aujourd'hui, le tribunal administratif a fini par me donner raison."

Ce matin, Christian Raynaud n'était pas présent au tribunal administratif pour entendre le jugement:

"J'ai été averti par les journalistes qui ne cessent de me laisser des messages sur mon portable. Pour l'instant, je n'ai répondu à personne. Mais, franchement, je rigole bien dans mon coin. Tout le monde a l'air bien embêté par cette décision."

 

Car aujourd'hui, ce sont les ex-colistiers de Christian Raynaud qui doivent faire face à ce casse-tête politique. En effet, le 17 avril, à la surprise générale, le conseil communautaire de MPM élisait un président socialiste, Eugène Caselli, à sa tête. Droite et gauche ont ensuite ardemment négocié et réussi à mettre en place une forme inédite de cogestion.

La gauche peut-elle faire appel?

Or, cette décision met le consensuel Caselli devant un cruel cas de conscience. Soit il fait appel de la décision du tribunal administratif, et valide ainsi le projet d'incinérateur contre lequel la gauche avait durement bataillé lors de la campagne des Municipales. Et mange son chapeau sans même un verre d'eau. Soit il décide de prendre acte de la décision du TA, et la société Evéré, délégataire du marché, présente à MPM une facture très salée pour non respect du contrat signé. Ce qu'avait d'ailleurs anticipé Christian Raynaud:

"En juillet 2005, j'avais déposé un recours en délibéré demandant au tribunal administratif de surseoir à l'exécution de cette délibération. Je savais que mes dossiers de recours étaient bien ficelés et que si l'un d'eux arrivait jusqu'au bout, cela couterait très cher à la collectivité. A l'époque le tribunal administratif ne m'avait pas suivi. On voit le résultat aujourd'hui."

 

Le 28 juin prochain, le conseil communautaire doit se prononcer sur un autre appel d'offres concernant cette fois-ci un "audit indépendant" évaluant "les aspects environnementaux, techniques, juridiques et financiers" dudit incinérateur, tel que les élus de droite et de gauche l'avaient prévu dans leur "accord de coopération" approuvé le 31 mai dernier. Un argument que n'a pas manqué de reprendre le président de MPM Eugène Caselli :

"Cette décision du tribunal administratif est lourde de conséquences pour la Communauté urbaine en mettant en cause le montage juridique de l’opération. Ces conséquences doivent être sérieusement examinées au vu du jugement et rendent plus que jamais nécessaire l’audit qui sera proposé le 28 juin à l’Assemblée délibérante."

 

Repost 0
18 juin 2008 3 18 /06 /juin /2008 20:17

Le petit Sacha nous a rejoint..avec un mois d'avance surement pressé de rejoindre sa si sympathique famille marseillaise. 



Bienvenue au petit Sacha...


Repost 0
17 juin 2008 2 17 /06 /juin /2008 20:14
Sarkozy représentant d'un parti gaulliste ...achève de réintégrer la France dans le commandement de l'OTAN.... 

Le général doit se retourner dans sa tombe. Et la france passe sous protectorat américain....
Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Humeurs
commenter cet article
16 juin 2008 1 16 /06 /juin /2008 14:11

Les Irlandais viennent de voter Non à l'Europe. Ne voulant pas d'impôts sur les sociétés, craignant une armée européenne, inquiets de l'importation d'un droit à l'avortement..avec la campagne de Libertas l'anti-européanisme frôle des sommets... Le tout à côté des militants du Sinn Fein expliquant que le traité n'était pas assez social... et progressiste et votant aussi non . La fusion des arguments les plus libéraux nationalistes mélangés et des arguments d'extrême gauche a eu raison du traité de Lisbonne.  

Une solution ?? On fait sortir les Irlandais de l'Europe....?? Et on fait une fédération avec le noyau dur des pays européens prêts à concevoir un intêret communautaire européen. Radical ?? L'utopie européenne a besoin de cela sinon nous n'aurons qu'un libéralsime débridé dans un grand marché (comme c'est le cas aujourd'hui) sans régulation politique.

Pour ma génération le projet européen est une des rares utopies politiques crédibles... on en est loin.

Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Humeurs
commenter cet article
16 juin 2008 1 16 /06 /juin /2008 14:06

Gaudin aurait cédé. Sophie Joissains serait 2eme sur la liste UMP aux sénatoriales. Le clan Joissains entame  le début de la transmission dynastique. C'est visiblement une coutume dans la région si on voit les Masse, Weygand, Andrieux...

Triste nouvelle pour la démocratie.

Repost 0