Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Qui je suis ?

Enseignant de sciences économiques et sociales

 

Marié, père de 2 enfants

 

Conseiler municipal d'opposition de 2001 à 2008

Militant socialiste

Engagé aux côtés d'Edouard Baldo

 

Photo CDM site campagne primaire 2014

Rechercher

Tracts

 

Premier tract de lancement de campagne

Présentation et axes de campagne link

 

Propositions moralisation vie politique aixoise

Moralisation link


Propositions urbanisme et devenir de la ville

Urbanisme link

Archives

Twitter

Ouvrage décroissance

La crise écologique est là. Même les plus sceptiques ne peuvent en douter. Réchauffement climatique, pollutions croissantes, cancers en hausse constante, extinction de plus en plus rapide des espèces, raréfaction des ressources pétrolières. Face à ces destructions engendrées par notre système économique devenu fou, certains écologistes s’opposent au développement durable et parlent de plus en plus de décroissance. Comme si c’était l’unique solution. Mais la décroissance n’est pas seulement une remise en cause de la dépendance énergétique de notre système économique. Derrière ce mot vague de décroissance se cache une idéologie plus vaste aux alternatives plus que discutables. Au nom de l’anti-occidentalisme, de la critique du progrès et de la rationalité, nombre de décroissants défendent des thèses inquiétantes, sur la critique de la modernité, la place des femmes, la démographie, la respiritualisation de la société. C’est cette face cachée de la décroissance qu’explore cet ouvrage.

 Cyril Di Méo, élu et militant écologiste à Aix-en-Provence est aussi enseignant de Sciences Economiques et Sociales.

 «Cyril Di Méo grâce à la connaissance approfondie qu’il a à la fois des écrits des grands ancêtres de l’écologie politique et de ceux de la mouvance décroissanciste inscrit ce courant dans une histoire longue, en identifiant les origines et le cheminement de cette pensée. Il montre précisément la gravité des implications du discours décroissant, notamment vis-à-vis des pays du Sud et des femmes. Un ouvrage sans concession, mais aussi sans dérapages, Cyril Di Méo s’en tient toujours très précisément aux faits, aux écrits pour étayer ses conclusions. Il conclut d’ailleurs son ouvrage en indiquant que « l’écologie doit faire le pari de l’intelligence de la raison ». Et c’est bien ce à quoi il s’attelle fort utilement avec ce livre ». 

 Guillaume Duval, Rédacteur en chef d'Alternatives Economiques.

   ISBN: 2-296-01224-8

 Achat en ligne

http://www.amazon.fr/gp/product/2296012248/ref=sr_11_1/171-1636061-8438610?ie=UTF8

http://www.harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=21965

10 novembre 2008 1 10 /11 /novembre /2008 19:58

Suite à un incident à l'aéroport Marseille Provence survenu le 17 novembre 2007, Jacques Agopian conseiller municipal d'Aix et vice président de la Communauté du Pays d'Aix (au nom de sa sympathie Joissiniste) a été condamné en première instance à 3000 euros d'amende pour outrage et rebellion à l'encontre d'une fonctionniare des douanes. Celui ci ayant résisté avec violence à l'agent qui cherchait à l'empecher de passer selon le procureur Pascal Guinot.

On connaissait la gauche caviard à Aix on a aussi la gauche brutale... Décidemment il y a vraiment du beau monde dans le PS aixois.
 

Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Gauche aixoise
commenter cet article
10 novembre 2008 1 10 /11 /novembre /2008 19:39

 Dans La Provence les résultats des motions du Ps à Aix ça donne "73 % à Royal dans la scetion centre et triomphe de Medve".. dans la réalité ça donne  aussi 63% pour la motion  Delanoe dans la section Aix Ouest et plus de 50% dans la section Aix Sud pour la motion Aubry. Bien loin du triomphe annoncé...


Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Gauche aixoise
commenter cet article
10 novembre 2008 1 10 /11 /novembre /2008 09:18

Heureusement que parfois il y a les blogs plus que les journalistes. Mon camarade Achim montre quand a été créé le blog de Melenchon "ça suffit comme ça"...On attendrait ça des journalistes nationaux...ils sont visiblement trop occupés à autre chose..(mais à quoi au fait ??)

http://a.gertz.over-blog.com/article-24572046.html

Dimanche 9 novembre 2008

S'offusquant du résultat du vote interne des militants PS, il annonce le 7 Novembre son départ du parti. Il invite à le soutenir et signer dans son site  http://www.casuffitcommeca.fr/ .
Mais voila, il  y a un problème : plusieurs internautes font remarquer que ce site a été crée le 30 octobre, donc son coup était largement prémédite.
La preuve dans un des sites de refrencement  de noms de domaines  du genre  ou directement ici :
http://www.raynette.fr/services/whois/index.php?action=domain_info&domain=casuffitcommeca.fr
voila le paragraphe concerné :

Propriétaire du site
domain: casuffitcommeca.fr
identified: N
holder-c: ANO00-FRNIC
admin-c: ANO00-FRNIC
tech-c: OVH5-FRNIC
zone-c: NFC1-FRNIC
nsl-id: NSL21092-FRNIC
liste-r: N
mnt-by: FR-NIC-MNT
mnt-lower: FR-NIC-MNT
registrar: OVH
anniversary: 30/10
created: 30/10/2008
last-update: 07/11/2008
status: ACTIVE
Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Aixo-Blogosphère
commenter cet article
9 novembre 2008 7 09 /11 /novembre /2008 18:06

Un collègue marseillais militant PS, talentueux....(si si ça existe) lance un blog pour confronter sciences économiques et sociales et idées du PS. Autant dire qu'il y a du boulot. A mettre dans ses favoris.

http://www.alepreuve.fr/site/accueil/accueil.html


Bonne lecture.

Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Aixo-Blogosphère
commenter cet article
9 novembre 2008 7 09 /11 /novembre /2008 17:36

Il semble que tout va en définitive se cristalliser au PS autour du débat de l'alliance avec le Modem...Mais le bal des hypocrites est ouvert. Et le débat biaisé.

Ainsi les seuls à proposer clairement une alliance avec le centre ont gagné. 29 % pour Ségolène , Rebsamen, Collomb et Guerini qui ont proposé lors des présidentielles et municipales une alliance avec le Modem.




Mais sentant que ça coince certains commencent à revenir sur leur parole. Ainsi Dray (surement en service commandé de Royal) vient d'affirmer que sa motion n'était pas pour l'alliance avec le Modem  ??? Il faut bien trouver 20 % de plus pour faire une majorité..mais de là à se renier...et prendre les militants pour des cons à ce point..il y a des limites. Vous me direz ils ne sont pas à ça pret..je me rappelle encore Segolène nous dire qu'elle ne croyait pas un mot de ce qu'elle avait défendu pendant la présidentielle.. 35 h et SMIC à 1500 Euros.

Une future alliance contre Ségolène à partir d'un front anti Modem  est elle entrain de se constituer ?? Visiblement beaucoup y pensent. Et ce avec des carpes et des lapins... Ainsi Martine Aubry qui a gagné Lille à 60 % grace à un accord local avec le Modem..s'est faite la chantre de la gauche de gauche du Ps et du refus national d'alliance avec le Modem.....Quant à Delanoe qui s'était déclaré socialiste et liberal.. jouant l'ouverture et la modernité centriste du parti... il s'est déclaré contre des alliances avec le Modem pour gagner les apparatchiks identitaires du parti..et cela l'a surement fait perdre....(comme plusieurs mairies de secteurs parisiennes dont celle de Tiberi...) Comprendra qui pourra il était le mieux placer pour défendre et incarner cette synthèse d'un parti démocrate allant de Bayrou au ps en passant par les Verts et diverses composantes de la gauche...


Deux leaders qui ont soit un discours proche du Modem soit fait des alliances locales avec le Modem.. vont ils réussir à s'entendre dans un grand front antiSégolène.. justifié par un discours anti Modem ? ... Finalement ils ont piqué le slogan de sarko.. Au Ps TOUT est possible.

Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Humeurs
commenter cet article
9 novembre 2008 7 09 /11 /novembre /2008 17:19

En ces temps pluvieux. Rien ne vaut une bonne Bd avec un bon thé sur le canapé.

Voilà mes  dernières découvertes.

Les Eaux lourdes des frères Larcenet. Où une fable halletante sur la sociét post nucléaire. Entre Bd d'aventure et roman d'anticipation..un objet bizarre qui allie reflexion philosophique et politique..






 Les vaincus de Frantz  Duchazeau qui nous raconte l'invasion en pays Inca des éspagnols...avec un trait noir et blanc magnifique.





Pas dit que ça vous plombe pas le moral...mais au moins ça sera pas à cause du temps.
Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Coin Lecture et musique
commenter cet article
8 novembre 2008 6 08 /11 /novembre /2008 14:45

C'est l'agitation web aixoise du moment Alexandra Ducamp se commet dans un billet un peu  dur.. avec plein de sous entendus sur un blog anonyme aixois.  (Perso moi j'avais même pas capté la pique et le jeu de mot du titre avant qu'on me le dise). Sur ce, vent debout la communauté bloggeuse se lache. Et c'est un carnage...

A lire là.


http://cixi-helene.over-blog.com/article-24408872.html

Excédée comme nombre de ses collègues journalistes ou anciennement journalistes aixois Alexandra taille un costard à un blog qui passe son temps à sulfater la locale aixoise. Car il faut bien le dire Cixi se plait à dénoncer les médiocrités de son journal local.. et il y a du boulot... Elle se plait aussi à démasquer les tartufferies vaudoiesque..et ça disperse façon puzzle. Mais un certain nombre de journalistes ne se sentant pas concernés par l'attitude de leurs responsables départementaux et locaux pendant les municipales,  commencent à trouver la pratique injuste. On les comprend.

Et puis pensez à ces journalistes qui subissent une pression permanente car ils signent publiquement leurs articles dévastateurs. Quand ils  voient quelques auteurs du web pouvoir se lacher en toute tranquillité ça les démange... Je crois qu'il y a une solution la création d'un blog anonyme par les journalistes aixois de La Provence...Quant à Cixi je crois qu'il faut lui faire rencontrer Alexandra et les faire discuter journalisme..elles deviendront les meilleurs amies du monde.

Ceci dit je sais pas ce qu'à Alexendra Ducamp en ce moment mais elle se lache..et s'est plutot drôle... (quand on en est pas la cible). Ainsi après l'anonymat du blog de Cixi...elle se fait les dents sur la BMW du docteur Halimi..(on comprend mieux pourquoi il a autant de chevaux sous le capot)..et elle le compare à Icare, s'étant brulé les ailes pour s'être laissé emporter par sa "vanité"... Ouie...les oreilles ont du siffler.. On attend avec impatience les autres portraits.

L'article...

 Halimi, le médecin par qui les scandales arrivent

Publié le jeudi 6 novembre 2008 à 07H41

Il forme avec un cardiologue vitrollais et un cancérologue aixois un trio de mousquetaires contre la pollution

C'est lui qui a fait venir les riverains du Rhône sous les flashs et les caméras se faire prélever des échantillons de sang pour savoir s'ils sont contaminés aux PCB. Et certains l'étaient. La fleur de la recherche américaine qui donne congrès à Aix sur les liens entre cancer et pollution, il est encore dans le coup. Et les patients prennent la parole. Face aux grands pontes, ils ne sont plus réduits à des taux sur des comptes rendus d'analyse. Séquence émotion… Quand les habitants du pourtour de l'Etang de Berre se demandent quel air ils respirent et les locataires de HLM aixoises si les antennes-relais qui sifflent sur leurs têtes vont aussi signer leur arrêt de mort… C'est encore lui qu'on appelle. Et il monte au créneau en ouvrant son carnet d'adresses bien fourni au rayon journalistes pour mieux dénoncer l'incurie des autorités.

Lui, c'est Patrice Halimi, 42 ans, chirurgien orthopédiste pédiatre à Aix, cofondateur de l'Association Santé environnement Provence qui, en quelques mois s'est offert un rayonnement national. Le visage médiatique du trio de mousquetaires, qu'ils forment avec les deux autres historiques de la structure, le cardiologue vitrollais Pierre Souvet et le cancérologue aixois Jean-Loup Mouysset. "Lui est dans la stratégie, dans l'action, l'innovation, reconnaît Pierre Souvet. Il est pressé. Très pressé que les gens aillent mieux". Avec une idée à la seconde, il s'agite beaucoup pour faire passer les messages, agace aussi les défenseurs historiques de la cause environnementale, et se fait courtiser par les politiques. À droite comme à gauche, ils sont nombreux à vouloir récupérer l'image d'Épinal du médecin-jean-veste en cuir en colère pour mieux le faire rentrer dans la logique des concessions. Mais il reste insaisissable. "Les politiques, on ne peut pas les ignorer mais il faut rester en dehors de leur jeu pour être efficace", disait-il, il y a encore quelques semaines.

Pourtant, quand les Verts lui ont proposé une candidature aux Européennes, il n'a pas refusé d'entrée. "Je ne fais rien à moitié. Si je me présente, je suis tête de liste et je constitue mon équipe de campagne avec des gens de confiance". Les Verts n'ont pas voulu. Pas grave, il sera quand même samedi aux Assises de l'écologie et "plus utile encore ailleurs"."C'est un homme honnête et sans arrière-pensée. Il gagne très bien sa vie. Il n'a pas besoin de placer", défend son copain Souvet. En plus, il gère bien ses contradictions: l'ardent défenseur de la cause environnementale roule en BMW — "Oui, une série 1 avec pot catalytique et un taux d'émission inférieur aux règlements européens prévus pour 2015". Le chirurgien pédiatre en colère exerce dans le privé mais donne des consultations gratuites dans des centres pour handicapés. En même temps, il a été élevé aux paradoxes: né d'un père juif et d'une mère catholique, il fête les bar-mitsva des cousins avec le même enthousiasme qu'il suit les cours de catéchisme. "Je suis un territoire occupé à moi tout seul". Il grandit à Vitrolles et fait ses classes collège et lycée dans le 15e à Marseille. Son père travaille à l'Urssaf. Sa mère institutrice enseigne pas loin."Elle fait partie des vrais hussards noirs de la République. Moi, je suis né dans l'ascenseur social. Dans l'esprit, on travaille bien à l'école et on réussit. Mes parents ne voulaient pas que je sois médecin. Ils auraient préféré ingénieur des Ponts ou ambassadeur".

À 16 ans, il décroche le bac C et fait médecine pour "être utile", dit-il poliment. Il se nourrit d'Hannah Arendt, un peu "Où vais-je, où cours-je ?". Il ne serait peut-être jamais devenu ce croisé médiatique, si le jeune chef de clinique ambitieux ne s'était fait mettre hors circuit par son patron au Centre hospitalier régional universitaire de Lille. "On m'appelait le pit-bull. J'avais 30 ans, il en avait 44, on était trop en concurrence". Il y était parti en mettant toute sa vie dans sa 104 et la planche à voile sur le toit, il reviendra s'installer à Septèmes. Sans gloire, ni le titre de professeur des universités. Avec dans l'esprit, les poumons noircis de silicose des mineurs de Lens. À 40 ans, la rencontre avec Souvet et la création de l'association le mettront sur d'autres rails. "Je ne veux pas être seulement un prophète de malheur, assure-t-il. On dénonce mais on veut aussi apporter des solutions". Halimi est même prêt à donner beaucoup de sa personne. "Si NKM le demande, je veux bien lui faire les photocopies". NKM, c'est Nathalie Kosciusko-Morizet, la glaciale et néanmoins polytechnicienne secrétaire d'État à l'Écologie. Le message est passé. Sa mère lui rappellera sûrement comment Icare s'est brûlé les ailes. Par vanité.

Par Alexandra Ducamp ( aducamp@laprovence-presse.fr )
Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Aixo-Blogosphère
commenter cet article
7 novembre 2008 5 07 /11 /novembre /2008 19:31

Alors que Royal fait 29 % au niveau national...elle fait 73 % dans les Bouches du Rhône... contre 9% pour  Bertrand Delanoë, 9% pour Martine Aubry (9%) et 6 % Benoit Hamon. Les militants du 13 sont ségolinisés....


Un vote au canon qui impressionne et interroge sur le PS local. Un vrai PS rénové... Ainsi le Ps 13 apporte 4.299 voix à Royal sur les 127000 votants de ce Congrès soit 3,3 % des voix..Quasiment ce qui sépare Ségolène 29 % de Bertrand 25,5% et Martine...25,5%

Guerini fait donc le premier secrétaire du PS national !!! Information intéressante non  ???
Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Humeurs
commenter cet article
3 novembre 2008 1 03 /11 /novembre /2008 19:32
Lu dans  NOUVELOBS.COM | 03.11.2008 .

Encore une regression sociale de grande ampleur...comme si les relations de trvails étaient des relations librement consenties et volontaires entre "individus"...comme si les relations de pouvoir et de subordination n'éxistaient pas... Terrifiant.

Xavier Bertrand défend le travail jusqu'à 70 ans excepté dans la fonction publique

"Il fallait changer les règles : on maintient la retraite à 60 ans, mais on permet à ceux qui le souhaitent de travailler au-delà y compris après 65 ans", explique le ministre du Travail à propos de l'amendement adopté vendredi par les députés et qui autorise le travail jusqu'à 70 ans. Une disposition qui ne sera pas appliquée aux fonctionnaires.

Xavier Bertrand

Xavier Bertrand (c) Sipa

Le ministre du Travail, Xavier Bertrand, a défendu l'amendement adopté par les députés autorisant le travail jusqu'à 70 ans. "Cet amendement obéit à deux principes : laisser les Français choisir, et laisser les Français travailler", explique le ministre du Travail dans un entretien publié lundi 3 novembre par Métro. "Il fallait changer les règles : on maintient la retraite à 60 ans, mais on permet à ceux qui le souhaitent de travailler au-delà y compris après 65 ans", déclare Xavier Bertrand qui a précisé par ailleurs que l'âge maximal de la retraite ne sera pas relevé à 70 ans dans la fonction publique.

Un cumul emploi-retraite

Lors de l'examen du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS), qui doit encore être adopté solennellement mardi,
l'Assemblée a voté, dans la nuit de vendredi à samedi, un amendement UMP qui met fin à la mise à la retraite d'office dans le privé en 2010. Un amendement qui réserve la possibilité aux salariés de prolonger leur activité au-delà de 65 ans, "dans la limite de cinq années".
Xavier Bertrand explique que le gouvernement "veut aussi donner envie aux salariés de rester en activité".
"Tout d'abord avec le cumul emploi-retraite: dès 60 ans, un salarié qui aura une carrière complète pourra rester chez le même employeur et cumuler sa retraite avec son revenu. Par ailleurs, s'il décide de ne pas liquider ses droits à la retraite et de continuer à travailler, il aura 5% de retraite en plus par année supplémentaire", détaille-t-il.

65 ans pour les fonctionnaires

Le ministre du Travail a par ailleurs indiqué lundi sur RTL que l'âge maximal de la retraite ne sera pas relevé à 70 ans dans la fonction publique.
"Dans la fonction publique, on a décidé également de remonter, jusqu'à 65 ans, quand c'était en dessous auparavant", a indiqué Xavier Bertrand, interrogé sur le cas particulier de la fonction publique.
"Aujourd'hui, c'est 65 ans qui a été retenu dans le texte qui a été modifié vendredi, parce que c'était en deçà dans la fonction publique, et pourquoi, parce que là c'est aussi lié aux statuts de la fonction publique, mais on a déjà décidé de remonter les choses" a-t-il précisé.
Xavier Bertrand a également assuré sur les ondes de RTL que les syndicats étaient au courant de la volonté du gouvernement de repousser l'âge limite du travail à 70 ans "depuis le mois de mai dernier".
"C'est transmis aux syndicats depuis le mois de mai dernier", a déclaré le ministre du Travail. "On l'avait dit très clairement", a-t-il ajouté.
"Au mois de mai dernier, dans mon bureau, j'ai reçu tous les partenaires sociaux pour parler retraites, en indiquant que nous allions supprimer les mises à la retraite d'office", a expliqué Xavier Bertrand, pour qui il y a eu "très long dialogue social aussi sur cette question".

Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Humeurs
commenter cet article
3 novembre 2008 1 03 /11 /novembre /2008 07:59
Quelle est la dernière fois qu'un socialiste aixois a fait un recours ou une action en justice contre le clan Joissains ?

Réponse

Il y a quelques semaines pour se plaindre de la médiocre qualité des petits fours du buffet du conseil de la CPA.

; ))


Ps Pour rappel, le reportage de France 3 rappelant le retrait du recours d'annulation de l'élection municipale en 2001 http://www.youtube.com/watch?v=YnY2s5yYYCc



Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Gauche aixoise
commenter cet article