Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Qui je suis ?

Enseignant de sciences économiques et sociales

 

Marié, père de 2 enfants

 

Conseiler municipal d'opposition de 2001 à 2008

Militant socialiste

Engagé aux côtés d'Edouard Baldo

 

Photo CDM site campagne primaire 2014

Rechercher

Tracts

 

Premier tract de lancement de campagne

Présentation et axes de campagne link

 

Propositions moralisation vie politique aixoise

Moralisation link


Propositions urbanisme et devenir de la ville

Urbanisme link

Archives

Twitter

Ouvrage décroissance

La crise écologique est là. Même les plus sceptiques ne peuvent en douter. Réchauffement climatique, pollutions croissantes, cancers en hausse constante, extinction de plus en plus rapide des espèces, raréfaction des ressources pétrolières. Face à ces destructions engendrées par notre système économique devenu fou, certains écologistes s’opposent au développement durable et parlent de plus en plus de décroissance. Comme si c’était l’unique solution. Mais la décroissance n’est pas seulement une remise en cause de la dépendance énergétique de notre système économique. Derrière ce mot vague de décroissance se cache une idéologie plus vaste aux alternatives plus que discutables. Au nom de l’anti-occidentalisme, de la critique du progrès et de la rationalité, nombre de décroissants défendent des thèses inquiétantes, sur la critique de la modernité, la place des femmes, la démographie, la respiritualisation de la société. C’est cette face cachée de la décroissance qu’explore cet ouvrage.

 Cyril Di Méo, élu et militant écologiste à Aix-en-Provence est aussi enseignant de Sciences Economiques et Sociales.

 «Cyril Di Méo grâce à la connaissance approfondie qu’il a à la fois des écrits des grands ancêtres de l’écologie politique et de ceux de la mouvance décroissanciste inscrit ce courant dans une histoire longue, en identifiant les origines et le cheminement de cette pensée. Il montre précisément la gravité des implications du discours décroissant, notamment vis-à-vis des pays du Sud et des femmes. Un ouvrage sans concession, mais aussi sans dérapages, Cyril Di Méo s’en tient toujours très précisément aux faits, aux écrits pour étayer ses conclusions. Il conclut d’ailleurs son ouvrage en indiquant que « l’écologie doit faire le pari de l’intelligence de la raison ». Et c’est bien ce à quoi il s’attelle fort utilement avec ce livre ». 

 Guillaume Duval, Rédacteur en chef d'Alternatives Economiques.

   ISBN: 2-296-01224-8

 Achat en ligne

http://www.amazon.fr/gp/product/2296012248/ref=sr_11_1/171-1636061-8438610?ie=UTF8

http://www.harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=21965

26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 14:28

 

67% des plus de 65 ans ont voté pour Nicolas Sarkozy en 2007.

65% des moins de 25 ans avaient voté à gauche.. Maryse Joissains qui veut que l'ensemble de con clan  garde leurs sièges à la CPA, la mairie et au parlement, l'a bien compris en bloquant toute urbanisation d'Aix et en faisant fuir les jeunes ménages avec enfants.

Une conséquence visible de cette politique est la fermeture massive de classes de primaire sur AIX. Une douzaine cette année...

 

vieux Joissains

Repost 0
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 14:15

 

 

bagarre joisains bis

Repost 0
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 09:35

 

Le gouvernement fait 1,5 milliard de cadeaux fiscaux en changeant le seuil de l'ISF, il impose l'austérité budgétaire et la coupe des budgets éducation.... Joissains mène une politique du logement malthusienne  qui fait fuir les jeunes ménages d'Aix et les classes populaires et moyenens d'Aix.  On se retrouve donc avec un véritable carnage scolaire.

24 classes fermées à la prochaine rentrée sur tout le pays d'Aix et une douzaine sur Aix.

  tronçonneuse

On a aujourd'hui la liste des futures fermetures de classe à Aix à la rentrée prochaine

   

Ce sont donc les écoles

-Les deux Ormeaux

- Ecole Annexe IUFM

-Les Granettes

-Jules Isaac

- Jacques Prévert

-Jean Jaurès

- Joseph d'Arbaud

- Roi René

-Sallier

- Sextius

-La Torse

 

qui vont connaitre des suppressions de classes.

 

La plupart sont dans la 14eme ....Illustration s'il en fallait du manque de dynamisme urbain de notre députée maire.

 

 

 

 

 

 

Repost 0
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 16:43

J'avais en son temps signalé les contradictions internes et les incohérences au sein de La Décroissance. L'euphorie médiatique et la fascination pour la nouveauté déclinant, l'objectivation de ces différrentes et des risques de cette idéologie semblent se faire jour.

 Paul Ariès attaque son ex compagnon de route (de moins de 30 ans) et sa "clique" (sic) en l'accusant d'être un "catho de droite"...une "droite camouflée". La charge est d'une rare violence.

 

  On peut donc lire sur le site du MOC..

http://www.les-oc.info/2012/02/paul-aries-reagit-a-la-campagne-jose-reviens/

 

 

fév 2012

[...]

  On ne peut critiquer José Bové sans en même temps reconnaître la qualité du travail effectué tant sur le plan de l’agriculture que sur celui des gaz de schiste…

La diabolisation et la défiguration de l’adversaire sont des procédés religieux et non pas politiques. Cette opération médiatique est donc pour moi celle de Vincent Cheynet et de sa petite clique…lui-même étant un bon représentant de cette décroissance de droite catho… Cf. le texte paru sous la plume de Jean-Baptiste Malet dans Golias Hebdo du 25 janvier 2012 sur la décroissance et «  »l’écologie, nouvelle arme des chrétiens réactionnaires »".

Je comprends donc la position du PPLD (Parti Pour la Décroissance) dont je ne suis pas membre et qui signait le 2 janvier 2012 un long communiqué (disponible sur son site) sous le titre : «  » le journal la décroissance, la saloperie que nous n’achèterons pas ».

Je comprends la déclaration de Yves Cochet : « la tournure du journal est très virulente. Ils attaquent ad hominem les personnes qui sont les plus proches : les écolos ou les décroissants en général, plutôt que les adversaires politiques que sont les productivistes, les pro-nucléaires, les gens de droite ou d’extrême droite (…). Cheynet, je ne sais pas où il va, mais ça sent très mauvais. » (in Golias Hebdo de janvier 2012). Je comprends Jean-Paul Besset, euro-député EELV : « Cette diabolisation systématique de ceux qui ne sont pas d’accord avec ce que l’on dit, pour moi, c’est une catastrophe. C’est une démarche réactionnaire (…). Je ne lis plus ce journal car c’est un lieu de haine, d’exclusion, qui ne fait plus avancer les idées » (Golias Hebdo de janvier 2012).

Je ne signerai donc pas cet appel qui conforte les clivages qui ont fait exploser la décroissance entre une petite minorité de droite camouflée en «  »ni droite ni gauche »" et une grande majorité issue des différentes familles des gauches anti-productivistes.

Nous avons bien mieux à faire pour faire gagner la justice sociale et climatique, pour faire avancer l’idée de gratuité des services publics et celle d’un revenu garanti.

Nos rendez-vous ne sont pas ceux de la diabolisation religieuse et de la repentance. Nous organisons le forum mondial de la pauvreté fin juillet 2012 avec Emmaüs-Lescar-Pau. Nous organiserons le deuxième forum national de la désobéissance fin septembre à Grigny.

Deux livres existent sur cette scission entre décroissance de droite (ni gauche ni droite) et celles des gauches : Un qui vient de paraître chez Parangon (avec la participation de tous les milieux de la décroissance sauf ceux d’extrême droite et de droite même camouflée en ni gauche ni droite), un autre à paraître chez Golias sous la direction de Michel Lepesant, animateur du MOC (mouvement des objecteurs de croissance de sensibilité libertaire).

Salut et fraternité

Paul Ariès, Directeur de la rédaction le Sarkophage

 

 

Repost 0
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 10:53

 

Vous pouvez prendre 2 mn pour aller signer cette pétition contre la disparition des Rased. Les enfants du primaire en difficulté en ont bien besoin..

Appel des rased

 


 

Signer la pétition - Voir les signataires

Actuellement 10521 signatures

 


 

Appel des RASED


Une politique à haut risque : Plus aucune aide spécialisée pour 250000 élèves d’école primaire dès la rentrée !
Année après année, les cartes scolaires révèlent un véritable abandon du service public d’éducation
- augmentation des effectifs par classe
- dégradation des formations initiale et continue des maîtres
- diminution des postes de remplaçants
- abandon de la scolarisation dès 2 ans
- conditions dégradées de scolarisation pour les élèves en situation de handicap
- démantèlement des RASED (Réseau d'Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté  - maîtres E, rééducateurs et psychologues)
L’école tout entière est touchée avec de lourdes conséquences pour les plus fragilisés de ses élèves.

Pour la rentrée 2012, une nouvelle vague de suppressions massives de postes de RASED est programmée, qui portera à près de 5000 le nombre de postes d'enseignants spécialisés de RASED détruits depuis 2008. Le ministère saborde ainsi le seul dispositif gratuit d’aides spécialisées et psychologiques à l’intérieur de l’école. Des milliers d’élèves sont sacrifiés, sous couvert d’une dette publique qui masque en réalité une vision ultralibérale de l’éducation.  

Attaquer les RASED :
-C’est supprimer le regard spécifique des enseignants spécialisés sur les élèves en difficulté. 
-C’est laisser des enfants, pour lesquels la réponse pédagogique du maître de la classe n’est pas suffisante, s’enfoncer résolument dans l’échec scolaire, la violence ou l’exclusion.
 -C’est ne plus accompagner les familles et laisser des enseignants désarmés par des enfants qui n’apprennent pas. 
-C’est externaliser la difficulté scolaire vers le secteur privé en renvoyant aux familles la responsabilité et la charge d’en supporter le coût. 
 L’aide personnalisée et les stages ne peuvent en aucun cas remplacer les RASED ; chacun le sait, depuis les enseignants, les parents, jusqu’à l’Inspection Générale qui l’a clairement exprimé dès 2009. La difficulté scolaire est complexe et multiforme. L’école a besoin de tous les professionnels spécialisés, pour croiser les regards et assurer l’accompagnement des élèves afin d’enrayer l’échec scolaire.
Toutes les ressources doivent pouvoir être mobilisées dans l’ensemble des dispositifs pour assurer la réussite de tous les élèves.

 

SAUVER ET DÉVELOPPER LES RASED, C’EST DÉFENDRE UNE ÉCOLE POUR TOUS !

A l'initiative des organisations du Collectif National Rased :
AFPEN, FNAME, FNAREN, ANCP,
FCPE
AGSAS
CGT Educ'action, SE-UNSA, SGEN-CFDT, SIEN-UNSA, SNPI-FSU, SN PsyEN-UNSA, SNUipp-FSU, SUD-éducation

 

http://www.appeldesrased.fr/index.php?p=9

 

Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Blog Ouvert
commenter cet article
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 18:13

 

Face au racisme larvé et à l'instrumentalisation politique l'intelligence de la laicité.

05/03/2012

"Nous offrons une diversité de menus, qui n'ont rien de confessionnel"

SOCIETE - Yves Fournel est adjoint au maire PS de Lyon, chargé de l'éducation et de l'enfance. Il réagit pour LibéLyon aux propos de Claude Guéant, le ministre de l'Intérieur, selon lequel accorder le droit de vote aux étrangers pourrait conduire à ce que « des étrangers rendent obligatoire la nourriture halal » dans les cantines.

 

Proposez-vous des menus halal dans les cantines scolaires de la ville de Lyon?

Nous avons fait le choix d'offrir une diversité de menus, qui n'ont rien de confessionnels, donc ni halal ni cacher. Depuis deux ans, les parents ont le choix entre un menu classique pour toute l'année ou un menu complet sans viande pour toute l'année. Ils peuvent également panacher ces deux menus, jour par jour, par cycles de 7 semaines.

Avez-vous été confronté à la demande de menus halal ou autres de la part de familles?

Nous avons été confrontés, à la fin années 90, à des demandes d'origines diverses, aussi bien musulmanes que juives, mais aussi plus sociétales, sur la place de la viande. Cette affaire a fini par poser des questions de santé publique dans des quartiers où moins d'enfants venaient à la cantine. Ou ne mangeaient plus les plats principaux. Des pressions inter-enfants s'exerçaient. Ainsi que de la part des parents vis-à-vis des personnels. Nous étions arrivés à une situation de forte tension.

Comment avez-vous réagi?

Nous avons mené un travail avec les associations laïques, de défense des droits de l'homme. Et avec les représentants des religions. Au départ, chacun a présenté ses aspirations. Nous sommes tous convenu qu'il était impossible de répondre favorablement à tout le monde. Dans un cadre laïque, nous ne pouvions pas, non plus, proposer des menus confessionnels. Mais nous avons fait le constat qu'il fallait prendre en compte les évolutions de la société. De ce débat nous est venu l'idée d'un menu complet sans viande, mais avec poisson, oeufs, soja. Les familles choisissent le type de menu soit pour l'année, soit par périodes.

Quel pourcentage d'enfants mangent le menu sans viande?

30%. Et ils ne sont pas concentrés dans certains quartiers. Cela montre que ce phénomène dépasse les questions religieuses.

La solution adoptée par la ville de Lyon a-t-elle apaisé les tensions avec les familles?

Depuis que nous l'avons mis en place, nous n'avons plus de conflits.

Coûte-t-elle plus cher aux Lyonnais?

Nous l'avons intégrée dans la renégociation du marché de la restauration. Et cela n'a pas représenté un coût supplémentaire.

Accorder les droits de vote aux étrangers, risquerait-il selon vous, aux dérives que pronostique Guéant?

C'est une manipulation de sa part. C'est le dialogue qui fait avancer, pas ce type de provocation, surtout en lien avec le droit de vote. Nous avons réglé le problème en prenant démocratiquement en compte les évolutions de la société, sans céder sur les principes.

Recueilli par Catherine Coroller

ps : jusqu'où l'abjection de Sarkozy et ses amis iront.
Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Humeurs
commenter cet article
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 21:27

 

C'est donc prouvé ???

Lu dans le LEMONDE | 29.02.12

Dans un climat politique où il est tant question d'opposition entre les "élites" et le "peuple", voici une étude qui devrait faire couler beaucoup d'encre. Et pour cause : des chercheurs américains et canadiens documentent, dans l'édition du lundi 27 février de la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), l'existence d'une relation inverse entre élévation dans la hiérarchie sociale et éthique du comportement individuel. C'est-à-dire, exprimé de manière un peu plus directe, que plus vous êtes riche, plus vous êtes susceptible de vous comporter de manière moralement lamentable.

L'équipe américano-canadienne menée par Paul Piff (université de Californie à Berkeley) a quelques arguments. Les chercheurs ont mené pas moins de sept protocoles expérimentaux différents, qui concluent tous dans le même sens.

 

"CUPIDITÉ"

Le premier est simple : il s'est simplement agi de se poster à un carrefour et d'observer les véhicules pris en flagrant délit de refus de priorité. La deuxième expérience, très semblable, a quant à elle consisté à relever les situations dans lesquelles un piéton engagé sur un passage ad hoc se fait couper la route par une voiture. Dans les deux cas, les chercheurs ont classé les véhicules en cinq catégories, des épaves roulantes (groupe 1) aux berlines de luxe (groupe 5). Résultat : près de 30 % des véhicules du groupe 5 forcent le passage aux voitures prioritaires, un taux quatre fois supérieur aux groupes 1 et 2, et trois fois supérieur aux groupes 3 et 4. Corrélation quasi identique pour le respect dû aux piétons...

Mais, direz-vous, ce n'est pas parce qu'on a une belle voiture qu'on est nécessairement riche. Ce qui n'est pas faux. Aussi, les chercheurs ont complété ces deux expériences par d'autres, menées en laboratoire. A chaque fois, une centaine d'individus ont été invités à prendre connaissance de divers scénarios ou situations : atteinte d'un objectif au prix d'une entorse à la morale, captation d'un bien de manière indue au détriment d'un tiers, mensonge au cours d'une négociation, caution d'une faute dans le cadre professionnel. Puis les participants ont rempli un questionnaire répondant à la question de savoir dans quelle mesure ils seraient prêts à reproduire ces comportements. A chaque fois, une corrélation entre le statut social des participants et leur capacité à enfreindre l'éthique est mise en évidence.

Une dernière expérience a consisté à placer près de 200 personnes devant un jeu informatique de lancer de dés : une somme d'argent leur était promise si le score atteint après cinq lancers était élevé. Mais, bien sûr, le jeu était pipé et le score ne pouvait excéder 12 points. Ceux qui ont rapporté des scores supérieurs aux expérimentateurs ont donc triché. Même en tenant compte de nombreux paramètres comme l'ethnie, le sexe, l'âge, la religiosité, l'orientation politique, il n'y a rien à faire, "la classe sociale prédit positivement le fait de tricher". A quoi tient ce lien entre hauteur sociale et bassesse morale ? En partie, répondent les chercheurs, "à une perception plus favorable de la cupidité".

Stéphane Foucart
ps : en meme temps une étude menée par  ou au Piff ça sent el 1er avril un début mars
Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Blog Ouvert
commenter cet article
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 16:03

 

 

L'Espigau a le plaisir de vous inviter à son 3e Café de la ville qui aura lieu

                       le 22 Mars prochain de 18h15 à 20h00

Rencontre-débat avec Laurent Mucchielli sur le thème : « L'invention de la violence : des peurs, des chiffres, des faits »

 

A ne pas manquer

Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Aixo-Blogosphère
commenter cet article
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 09:11



Pour le meeting  GRAND MEETING DE FRANCOIS HOLLANDE à MARSEILLE – au DÔME  à 18h30 le 14 mars :

La section PS d'AIX organise un SERVICE DE BUS AU DÉPART D’AIX POUR LES MILITANT(E)S ET SYMPATHISANT(E)S QUI AURONT ENVIE D’ALLER VOIR NOTRE PROCHAIN PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE.

DÉPART PRÉVU VERS 16h30 - LIEU NON ENCORE DÉFINITIVEMENT FIXÉ.

PARTICIPATION PAR PERSONNE : 5€.

Si vous êtes intéressée(e), envoyez un mail à jacky.lecuivre@ps-aix.org en précisant : votre prénom, votre nom et votre numéro de portable.



 

 

Repost 0
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 21:32

 

Pour ceux qui ne connaissent pas le talent du suppléant de Maryse Joissains à la députation

 

Et toutes les explications là.

  http://monpeynier.over-blog.com/article-une-manif-a-peynier-100063339.html

 

Repost 0