Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Qui je suis ?

Enseignant de sciences économiques et sociales

 

Marié, père de 2 enfants

 

Conseiler municipal d'opposition de 2001 à 2008

Militant socialiste

Engagé aux côtés d'Edouard Baldo

 

Photo CDM site campagne primaire 2014

Rechercher

Tracts

 

Premier tract de lancement de campagne

Présentation et axes de campagne link

 

Propositions moralisation vie politique aixoise

Moralisation link


Propositions urbanisme et devenir de la ville

Urbanisme link

Archives

Twitter

Ouvrage décroissance

La crise écologique est là. Même les plus sceptiques ne peuvent en douter. Réchauffement climatique, pollutions croissantes, cancers en hausse constante, extinction de plus en plus rapide des espèces, raréfaction des ressources pétrolières. Face à ces destructions engendrées par notre système économique devenu fou, certains écologistes s’opposent au développement durable et parlent de plus en plus de décroissance. Comme si c’était l’unique solution. Mais la décroissance n’est pas seulement une remise en cause de la dépendance énergétique de notre système économique. Derrière ce mot vague de décroissance se cache une idéologie plus vaste aux alternatives plus que discutables. Au nom de l’anti-occidentalisme, de la critique du progrès et de la rationalité, nombre de décroissants défendent des thèses inquiétantes, sur la critique de la modernité, la place des femmes, la démographie, la respiritualisation de la société. C’est cette face cachée de la décroissance qu’explore cet ouvrage.

 Cyril Di Méo, élu et militant écologiste à Aix-en-Provence est aussi enseignant de Sciences Economiques et Sociales.

 «Cyril Di Méo grâce à la connaissance approfondie qu’il a à la fois des écrits des grands ancêtres de l’écologie politique et de ceux de la mouvance décroissanciste inscrit ce courant dans une histoire longue, en identifiant les origines et le cheminement de cette pensée. Il montre précisément la gravité des implications du discours décroissant, notamment vis-à-vis des pays du Sud et des femmes. Un ouvrage sans concession, mais aussi sans dérapages, Cyril Di Méo s’en tient toujours très précisément aux faits, aux écrits pour étayer ses conclusions. Il conclut d’ailleurs son ouvrage en indiquant que « l’écologie doit faire le pari de l’intelligence de la raison ». Et c’est bien ce à quoi il s’attelle fort utilement avec ce livre ». 

 Guillaume Duval, Rédacteur en chef d'Alternatives Economiques.

   ISBN: 2-296-01224-8

 Achat en ligne

http://www.amazon.fr/gp/product/2296012248/ref=sr_11_1/171-1636061-8438610?ie=UTF8

http://www.harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=21965

8 janvier 2007 1 08 /01 /janvier /2007 19:23

Annonce vue dans les rues d'Aix cette semaine.

Appartement 32 m2 600 euros +25 de charges... (centre ville)

Alors on ne  vit pas dans une ville merveilleuse ? Au fait quel étudiant peut payer ça ???

 

Repost 0
8 janvier 2007 1 08 /01 /janvier /2007 18:56

On me fait passer le lien suivant pour ceux qui sont vraiment pas contents de France Inter et de ses émissions convenues souvent teintées de libéralisme.

http://taquinerfranceinter.free.fr/

Il y a des commentaires d'auditeurs assez savoureux.. Quelle patience et quel courage ..moi j'ai lâché prise et changé de longueur d'onde.

Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Aixo-Blogosphère
commenter cet article
8 janvier 2007 1 08 /01 /janvier /2007 18:12

Voici le texte que vous ne trouvez pas dans le bulletin de la CPA de ce mois ci..Il a pourtant été envoyé dans les temps et en courrier LR/ AR... Alors quoi ?? Et ben Mme joissains refuse visiblement que les Verts s'expriment  en tant que groupe.. Voilà une bien triste vision de la démocratie.

Protégeons le plateau de l’Arbois.  

L’Arbois : poumon Vert du Pays d’Aix.

L'Arbois, avec ses nombreuses espèces d’oiseaux rares et protégées au niveau européen constitue une des zones naturelles les plus riches des Bouches du Rhône. Le lac Réaltor est un lieu important pour l’hivernage des canards qui passent l’hiver dans notre région. Mais le massif de l’Arbois c’est aussi un espace de respiration au cœur d’une région qui cumule pollutions record, cadre de vie massacré et développement urbain anarchique.

 Des projets inquiétants de réduction du périmètre de protection.

Ce territoire exceptionnel de 10.000 ha fait l’objet d’une procédure de classement s’appuyant sur trois dispositifs, Zone de Protection Spéciale (ZPS) au titre de Natura 2000, Protection de la ressource en eau, Sites remarquables. Après avoir initié à grand coup de trompette une Charte pour l’environnement, la majorité politique de la CPA  montre la réalité de ses orientations politiques en proposant de réduire de plus de 5.000 ha ce périmètre de protection.

 Nous élus Verts refusons cette modification qui réduirait encore les espaces naturels dans notre communauté.

RD9 : Un tracé illégal.

 

 

 

 

Les élus UMP et PS de la communauté ont voté pour le  passage de la RD9 par le nord du lac du Réaltor. Chacun d’eux sait pourtant que cette solution est rendue impossible par la réglementation européenne. Ces prises de position démontrent une fois de plus que le respect des lois reste une notion à géométrie variable pour les défenseurs zélés de la tolérance zéro De la protection de l’Arbois au doublement de la RD9, les élus Verts de la CPA agiront pour un développement qui ne se limite pas à l'extension à l'infini des zones urbanisées.

 Philippe Gardiol pour

 Le groupe des élus Verts du pays d’Aix

 Cyril Di Méo (Aix) Philippe Gardiol (Vitrolles) Jean Michel Servant ( Pertuis)

 

 

Repost 0
8 janvier 2007 1 08 /01 /janvier /2007 18:08

Il faudra encore attendre quelques jours pour recevoir quelques cartes de voeux de ma part.. Je voulais en faire imprimer en mairie comme les autres élus.. mais ma secrétaire m'apprend que visiblement Mme Joissains en a fixé le contenu et demande qu'il soit le même pour tous les élus...On a du mal à le croire tellement c'est énorme... Je vais comparer celles que j'ai reçues...et lancer ma petite enquête...Il doit s'agir d'une rumeur plus que d'une réalité ??? 

Et je vais donc en faire moi même.

Repost 0
7 janvier 2007 7 07 /01 /janvier /2007 22:28

Trouvé sur la blogosphère aixoise..un blog plein de post courts mais précis...sur la vie locale aixois. Un blog d'un citoyen aixois (visiblement) même si on sait pas qui est notre Philippe. http://philippe-leblog.blogspot.com/

Alors bonne lecture

 

Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Aixo-Blogosphère
commenter cet article
7 janvier 2007 7 07 /01 /janvier /2007 11:09

Voici quelques phrases de mme Joissains maire Ump d'Aix en Provence...et j'ai rien inventé.

Aix envahit....par les mariages blancs ???

Lorsqu’on lit le site officiel de mme Joissains, on découvre des choses étonnantes. Notamment l’existence de nombreux mariages blancs.. à AIX. "Le 3 mai dernier, lors de la séance consacrée aux Questions au Gouvernement à l’Assemblée Nationale, j’ai interrogé le Garde des Sceaux, alors Monsieur Dominique PERBEN, sur les mesures qu’il entendait prendre pour lutter contre les mariages simulés, également appelés « mariages blancs », et les mariages forcés qui sont célébrés quotidiennement entre des Français et des étrangers en situation irrégulière au regard des lois de notre République. Car, en ma qualité de Maire de la Ville d’Aix-en-Provence, j’au pu constater combien les officiers d’état civil sont démunis face à ce phénomène conduisant à la régularisation de la situation administrative de ces personnes qui utilisent l’institution du mariage pour obtenir des titres de séjour puis la nationalisation française, ce qui constitue clairement l’une des formes de l’immigration clandestine dans notre pays. Après avoir déjà adressé une question écrite au Ministre de la Justice au mois de juin 2004 (n°42838) sur ce sujet, j’ai à nouveau souhaité le questionner publiquement car j’estime que le dispositif existant pour lutter contre ces mariages de complaisance est insuffisant. En effet, près d’une soixantaine de mariages blancs ont été célébrés à Aix-en-Provence depuis le début de cette année, et ils ont fait l’objet d’une saisine du Procureur de la République, chargé de vérifier l’intention matrimoniale des futurs époux."

Si c’est pas triste de commencer sa vie conjugale ainsi...dénoncé aupres du procureur.

Problème de cocotier

"Je suis à Toulon, il y a des palmiers partout, c’est beau. Il faut planter des palmiers à Aix..."(La Provence samedi 3 septembre 2005.)

Une qu’on avait manqué.. merci de nous l’avoir signalé.

"Je veux que la droite cesse de culpabiliser et soit offensive. Moi contre la gauche, maintenant, j’aboie" Maryse Joissains. On serait tenté de dire que l’on s’en rend compte. La provence , mercredi 21 avril, 2004.

TCE et ITER

Les députés-maires Maryse Joissains-Masini (Aix-en-Provence) et Daniel Spagnou (Sisteron) demandent au Président de la République Jacques Chirac de se rendre "dans les prochaines semaines" sur le site de Cadarache où devrait être installé le réacteur Iter. "D’aucuns voudraient profiter du +Non à la constitution+ pour remettre en cause la candidature française à l’accueil d’Iter", affirment-ils dans un communiqué les maires. Ils soulignent qu’un responsable japonais "s’est autorisé à douter du soutien que pourrait apporter au projet Iter un peuple européen trop préoccupé par les questions d’emploi". Les deux élus provençaux "en appellent à la mobilisation unanime de tous les responsables, élus et socio-professionnels, de la région, pour réaffirmer la volonté des Français d’accueillir ce projet en Provence". "A cette fin, ils viennent de réitérer leur invitation au Président de la République, à venir personnellement sur le site dans les prochaines semaines", ont indiqué les cabinets des maires. Cette invitation intervient après les résultats du référendum de dimanche lors duquel 77,03 % des électeurs de Saint-Paul-lès-Durance, commune où est situé Cadarache, se sont prononcés pour le non. "En dépit des avertissements", la population "n’a toutefois pas mesuré l’interprétation et l’exploitation qui pourraient être faites de son vote au-delà des frontières", ont estimé les deux maires. "Ce projet engage les nations qui le portent sur un demi-siècle. Le résultat d’un référendum ne saurait le remettre en cause", ont-ils affirmé. AIX EN PROVENCE (Bouches du rhône), 1 juin 2005 (AFP) Deux députés-maires demandent à Chirac de venir sur le site du projet Iter

Grace à ITER le Pays d’Aix devient une banlieue parisienne.

Pour Maryse Joissains, maire d’Aix-en-Provence et présidente de la Communauté d’agglomération du Pays d’Aix qui inclut Cadarache, il faut profiter de l’implantation d’Iter pour construire une infrastructure de transport rapide de type RER, connecté au TGV Méditerranée et à l’aéroport. « Il faut viser une liaison Marseille-Aix-Cadarache-Manosque-Gap en moins d’une heure et tous les problèmes d’aménagement seront résolus d’un coup. Cela cassera la spéculation immobilière, en permettant aux gens d’habiter plus loin de leur lieu de travail, comme dans la région parisienne. ». Quel dommage que l’on trouve rien de tel dans le plan de déplacement urbain voté par la communauté d’agglomération que dirige Mme joisains.

L’oeuvre positive de la colonisation.

La venue à aix du collectif de la marche des indigènes ce vendredi 29 avril 2005, permet de rappeler que notre député de la XIV ème circonscription a voté le texte suivant proposant une version officielle de l’hisoire, niant la nature même du travail des histotriens :

PROPOSITION DE LOI

visant à la reconnaissance de l’œuvre positive de l’ensemble de nos concitoyens qui ont vécu en Algérie pendant la période de la présence française.

Mesdames, Messieurs,

[...]L’histoire de la présence française en Algérie se déroule entre deux conflits : la conquête coloniale de 1840 à 1847, et la guerre d’indépendance qui s’est terminée par les accords d’Evian en 1962. Pendant cette période, la République a cependant apporté sur la terre d’Algérie son savoir-faire scientifique, technique et administratif, sa culture et sa langue, et beaucoup d’hommes et de femmes, souvent de condition modeste, venus de toute l’Europe et de toutes confessions, ont fondé des familles sur ce qui était alors un département français. C’est en grande partie grâce à leur courage et leur goût d’entreprendre que le pays s’est développé. C’est en grande partie grâce à eux que malgré les souffrances, les malentendus, les drames et les luttes fratricides, les deux pays restent culturellement et profondément liés. [...]A cette occasion, ne pas évoquer l’oeuvre positive de nos concitoyens en Algérie serait une erreur historique, comme il aurait été une faute de ne pas rendre hommage et exprimer notre gratitude à nos soldats et aux harkis, membres des forces supplétives qui ont payé un lourd tribu dans ce conflit. Ce n’est pas insulter l’avenir que d’effectuer un travail de mémoire lucide et équilibré sur ce passé commun, douloureux et encore proche de nos deux pays souvent encore évoqué de manière passionnelle ou caricaturale.[...]

Proposition de loi

Article unique

L’œuvre positive de l’ensemble de nos concitoyens qui ont vécu en Algérie pendant la période de la présence française est publiquement reconnue.

Des réponses non satisfactoires.

Interrogée par l’opposition municipale lors du conseil municipal du 25 avril 2005. Mme Joissains a répondu deux fois aux questions en regrettant de ne pas donner une réponse satisfactoire. Cet adjectif emprunté à la théologie signifie "propre à expier ou réparer les fautes commises". Parce qu’il y a des fautes à expier ?

Scout d’Europe...de l’Est ???

Alors, que lors du conseil municipal du 25 avril 2005, Cyril Di Méo pour les élus Verts aixois montait au creneau contre l’attribution d’une subvention aux scouts d’Europe par l’équipe unicipale joissiniste, il s’est vu répondre par Gérard Bramoullé (adjoint aux finances connu pour participer aux réunions du Club de l’Horloge) que "Nous finançons tous les scouts, même les staliniens. Si, si, ça existe...". Un drôle d’aveu de la nature peu fréquentable de certains scouts.

CPA et UMP.

C’est avec étonnement que les élus de la communauté d’agglomération du pays d’Aix ont trouvé dans leur courrier, le discours de Nicolas Sarkozy président de l’UMP fait au conseil national de l’UMP le dimanche 6 mars 2005. Interrogée sur ce point lors du conseil de communauté du 25 mars 2005 à Bouc Bel Air, M Chorro s’est excusé et a reconnu son erreur. Il a annoncé que l’attachée parlementaire de Mme joissains s’était trompée et a promis que Mme joissains rembourserait la CPA pour cette erreur. C’est vrai que des fois il y a tellement peu de différence entre la communication de la CPa et celle de l’UMP que l’attachée parlementaire de Mme joissains a des excuses.

Maryse Joissains défend l’honneur de Cendrillon....son chien

On ne peut s’empêcher de reproduire le courrier envoyé par Mme joissains à Jean Daniel directeur du nouvel Observateur suite à l’article de ce journal sur Aix. Il est redu public dans le bulletin municipal de mars 2005. Entre blondeur, affaires de famille et histoire de chien...on se dit que oui à aix ça ne vole pas très haut.

"Monsieur Le Directeur,

Je reviens vers vous, après votre refus implicite d’assumer vos responsabilités. On peut se moquer de tout, de soi-même, de la République, des valeurs qui ont fait la France, l’Europe et de ce qui partout ailleurs s ’appelle, dignité. Après tout, pourquoi pas, si on trouve lecteur

Vous pouvez me reprocher d’être blonde, de vieillir. Vous savez, ça arrive à beaucoup de monde. Vous pouvez vous moquer de ma franchise. Je vous laisse la manière, sans regrets.

Mais que vous attaquiez mon chien, mon Cendrillon, mon bâtard, comme vous dites élégamment, là, vous voyez peut-être, mais moi, je ne vois pas.

Je ne vois plus dans quel pays je suis. Il m ’arrive de penser que je vis encore en France, déjà dans l’Europe, et ne m’en voulez pas trop, quelque part en Provence.

Mais quand je lis ces lignes inélégantes, où l’on trouve assez d’énergie pour décrire la couleur de ma chevelure, la distinction de quelques-uns de mes propos, - je m ’excuse, mon père était cuisiniei ; pas ministre - ou pour traiter mon Directeur de Cabinet à la Communauté du Pays d’Aix, d’« ex-mère au foyer » ou d’« ex-étudiante », je suis renvoyée dans un pays d’un autre âge où l’on se moque de la province, du peuple, et des femmes, et je trouve ça désolant.

Désolant de lire sous la plume et le titre d’un journal de gauche ce ton et ces méthodes qu’on croirait révolus parce que datant de la France des années trente où l’on envoyait le sarcasme et la méchanceté gratuite à l’usage de l’argument politique. Vous aimez tellement ce ton du mépris ? Vous me pardonnerez ou pas ce qui suit, mais c est aussi en mère que je vais vous demander : seraient- ils fiers de vous, vos parents de pouvoir lire cet article ? C’est pour éviter cela, sans doute, qu’ils ont essayé de vous donner une éducation, vous ont permis de faire des études, ont essayé de vous donner un idéal ?

Cela vous déplaît que je sois simple ? Vous savez, il faudra vous y faire. Il y a beaucoup plus de gens qui aiment la simplicité que d’affidés de la complication, du snobisme de droite ou de gauche, et des finesses d’écriture. Aujourd’hui, la France des femmes et des hommes, elle travaille, elle fait des études, comme ma fille qui,- comme vous ne le précisez pas - Si elle a été étudiante, a aussi un baccalauréat plus six, comme Assia, que j’ai embauchée à la Communauté du Pays d’Aix. Cette France moderne, elle se fiche pas mal de savoir si je vais chez le coiffeur. A cette importante question, la réponse est oui, très souvent d’ailleurs... il m ’arrive d’être femme aussi.

Il semble que je déplaise à quelques messieurs que la vie n ’aurait pas oubliés à leur naissance : il me convient de plaire à celles et ceux qui sont dans les difficultés, l’injustice, l’insécurité. A eux, ça me plaît de plaire, et de to ut faire pour y arriver Tout, mais dans la dignité.

Vous trouvez subtil de préciser que mon chien est un bâtard. On avait fait la même critique à Franklin D. Roosevelt en 1944. Son chien s’appelait Fala, et Roosevelt l’avait défendu dans un discours qui est resté célèbre. Lui aussi n’était guère apprécié, y compris par quelques-uns de sa propre famille politique. Mais il était très aimé, et aucun autre président américain n ’a été autant réélu.

Vous vous demandez si je suis à la hauteur ? On a la hauteur qu’on peut. La vôtre, vous m’excuserez, je vous la laisse.

Vous comprendrez Monsieur ces propos qui sont.. pour l’honneur de Cendrillon.

Maryse Joissains Masini

 

 

 

 

 

Mme joissains ronge son OBS.

Mme Joissains a soumis au conseil municipal d’Aix le 20 décembre, une plainte contre les journalistes du Nouvel Observateur et les élus y ayant participé car elle n’a visiblement pas aimé les articles très critiques sur la gestion de la ville. Voici quelques extraites de ladélibération. "Le Nouvel Observateur a publié un dossier sur Aix, mettant en cause la crédibilité des électeurs de cette Ville, l’honorabilité et la compétence du Maire ; celle des ses collaborateurs ; de son équipe municipale et de certains de ses élus.[..]Cet exercice qui vise à déstabiliser l’équipe municipale en utilisant des moyens souterrains et indignes que sont la désinformation, la calomnie, la rumeur, le mensonge et l’injure, doivent faire l’objet de sanctions exemplaires, lesquelles d’ailleurs sont réclamées par la --quasi unanimité des Aixois, que ceux-ci soient de gauche ou de droite.". Car Mme joissains nous le dit dans la Provence du 11 janvier 2005, "Pour moi la presse et libre mais pas de publier ces cochonneries".

Les voeux 2005

Voilà , une campagne de communication qui laisse perplexe. L’équipe municipale souhaite une bonne année 2005 aux Aixois. 2005 "Année des énergies positives". Et ceci avec le photomontage suivant. Faute de vraiment comprendre le message profond, on lira avec attention l’explication faite dans La provence du 5 janvier 2005. Mme Joissains souhaitait que "les énergies positives de la terre de provence aillent à la terre toute entière", il s’agissait de "sentir les liens quasi telluriques de notre belle région aixoise avec le reste du monde". Mais c’était "avant le 26 décembre" s’excuse l’agence de communication.

 

 

Joissains sans boussole.

Suite au conseil de communauté d’agglomération du Pays d’Aix du vendredi 17 décembre 2004 où Mme Joissains était arrivée en retard avec plus d’une heure. Elle aexpliqué son retard avec une excuse interessante. "J’ai un GPS détraqué. J’ai l’habitude de venir à Rousset mais pas la nuit et quand il pleut... A 1 km de rousset le GPS m’a dit de faire demi tour".(La Provence 20 décembre 2004). On pourra maintenant dire avec raison que Mme Joissains est sans boussole.

Joissains parle de ses Joissinades.

Interrogée par une journaliste du Nouvel Observateur sur son franc parler et sur son populisme. Mme Joissains répond :"J’ai mon franc parler c’est tout. J’appelle un chat un chat. En fait la seule dérive verbale que l’on peut me reprocher en trois ans, c’est d’avoir déclaré à la radio, au moment de l’annulation du Festival d’Art Lyrique, que j’en avais "ras le cul" des intermittents" (Nouvel Observateur, 9-15 décembre 2004.)

Entre opportunisme et opportunité....Mme Joissains se présente sur son site internet

" Pour qui ne me connait pas (Internet est la tribune du monde entier et tous les Internautes n’ont pas le bonheur d’habiter Aix-en-Provence...), je suis une personnalité atypique. Ce ne sont pas les autres qui le disent, c’est moi qui l’affirme et le revendique : député de l’UMP, j’ai choisi cette formation pour me mettre au service du chef de l’Etat et de sa majorité, et surtout au service de mon pays et de son avenir.[...] Je n’ai pas adhéré à l’UMP par opportunisme, mais par opportunité, car seule cette formation recouvre aujourd’hui l’ensemble des "forces de la réforme" dont le radicalisme procède." (site internet de Mme la députée le 2 décembre 2004)

Mme Joissains et l’UMP nous rapprochent des vérités du 3ème millénaire.

"Ces forces divers [les forces de la réforme au sein de l’UMP] mais regroupées ont un point commun : elles luttent contre des idéologies dépassés [la faute d’orthographe n’est pas de nous]. Durant toute la génération Mitterrand - une fin de siècle ! - ces lunes et balivernes ont écarté des vérités du 3e millénaire une génération que la soif du pouvoir a sacrifiée." (site internet de Mme la députée le 2 décembre 2004)

Joissains a un peu de mal à supporter l’opposition

Après les critiques de l’opposition de gauche sur la gestion de l’office HLM , après les contestations du régime indémnitaire des personnels municipaux, et après l’annnulation des règles de fixation des tarifs de stationnement, Mme Joissains s’estime "traquée" et harcelée. Ainsi elle déclare à la Provence du 24 novembre 2004, "J’envisage de déposer plainte contre Monsieur De Peretti pour harcélement moral"...

Pour information :s’appuyant sur une observation de la Chambre régionale des comptes, le Sous-Préfet a demandé à la Ville d’annuler sa décision de créer de nouveaux tarifs variables et en hausse des parkings. Des usagers ont donc payé pendant trois mois une augmentation abusive. C’est le Sous préfet qui fait du harcélement...

Refuser de payer une taxe qui n’existe pas...

Réagissant à l’annonce par le Conseil régional de création d’un nouveau lycée à Velaux dans un premier temps et non pas à la Duranne, Mme le Maire a déclaré : "C’est une décision si stupide que les Aixois vont peut-être s’abstenir de payer la part qui revient à la Région dans leur taxe d’habitation..." (Provence 9 novembre 2004). Par chance, ladite taxe n’existe pas. C’est directement vérifiable sur l’avis de paiement.

Joissains a un peu de mal à supporter l’opposition

Après les critiques de l’opposition de gauche sur la gestion de l’office HLM , après les contestations du régime indémnitaire des personnels municipaux, et après l’annnulation des règles de fixation des tarifs de stationnement, Mme Joissains s’estime "traquée" et harcelée. Ainsi elle déclare à la Provence du 24 novembre 2004, "J’envisage de déposer plainte contre Monsieur De Peretti pour harcélement moral"...

Pour information :s’appuyant sur une observation de la Chambre régionale des comptes, le Sous-Préfet a demandé à la Ville d’annuler sa décision de créer de nouveaux tarifs variables et en hausse des parkings. Des usagers ont donc payé pendant trois mois une augmentation abusive. C’est le Sous préfet qui fait du harcélement...

Refuser de payer une taxe qui n’existe pas...

Réagissant à l’annonce par le Conseil régional de création d’un nouveau lycée à Velaux dans un premier temps et non pas à la Duranne, Mme le Maire a déclaré : "C’est une décision si stupide que les Aixois vont peut-être s’abstenir de payer la part qui revient à la Région dans leur taxe d’habitation..." (Provence 9 novembre 2004). Par chance, ladite taxe n’existe pas. C’est directement vérifiable sur l’avis de paiement.

Mme Joissains aime certains socialistes ainsi que Marseille.

A propos de Michel Pezet et de sa candidature à Aix en 2008 Mme Joissains déclare " C’est un homme de coeur garant d’un débat politique de qualité ", ce à quoi le journaliste ajoute qu’elle ne tarit pas d’éloge à son propos.... Puis lors de la même interview, elle affirme un vif interet pour un futur mandat .. à Marseille " Vous savez, il y a plus d’Aixois qui vont travailler à Marseille que l’inverse, et puis la cité phocéenne est la plus corse de France. Et je suis corse.." Le Ravi, N°13, novembre 2004

Supportez les bouchons avec le sourire

"La circulation à Aix est déjà un enfer, mais avec l’achèvement de Sextius-Mirabeau, ce sera encore pire ... J’ai envie de faire de ce handicap un atout en lançant peut être une campagne sur le thème "Gardons le sourire" ". Maryse Joissains, Le Point 7 octobtre 2004

 

 Démocratie de proximité

En juillet 2002, une première tentative de mise en place des conseils de quartier voulus par la loi avait échoué. La raison ? La méthode de désignation des membres était contestée : la mairie choisissait en fait qui elle voulait. Il y a deux mois, une nouvelle mouture est proposée. Elle sera d’abord expérimentée dans un seul périmètre avec une désignation des membres par l’élu de quartier. Question simulacre de démocratie, on ne pourrait faire mieux. Au point de faire dire au Maire en pleine séance publique du conseil : "Je considère comme étant totalement inutile, personnellement, la mise en place de tels conseils". C’est l’exact contraire de ses engagements pris en 2001.

Action coup de poing

Mme Joissains fait le « coup de poing » même lorsqu’elle s’occupe de propreté de nos rues. Elle vient de lancer les opération de nettoyage « coup de poing » ciblées et ponctuelles...pour un « grand nettoyage » (La Provence du 23 Janvier 2004)

Devise

La devise préférée de Mme Joissains est la phrase de Henri de la Tour d’Auvergnevicomte de Turenne (1611-1675) qui dit " Tu trembles carcasse. Tu trembles. Mais si tu savais où je te mêne tu tremblerais plus fort encore " (L’express mai 2002)

Jeunesse "avachie".

Lors de sa campagne pour les législatives Mme Joissains entend s’occuper de la jeunesse. "Il faut appliquer la tolérance zéro, lutter contre les économies parallèles, éradiquer la drogue qui tue nos enfants, la jeunesse doit être saine, et non plus avachie" (La marseillaise 15 mai 2002)

Contraception non merci...

Intérrogée lors de sa campagne des législatives sur les distributeurs de préservatifs dans les lycées, Mme Joissains répond et "stipendiant la distribution les moyens contraceptifs dans les lycées, répond . "A cet âge les jeunes filles ont autre chose à penser"" (La marseillaise 15 mai 2002)

Intermittents du spectacle

Eté 2003. Mme la députée Maire déplore les risques d’annulation du festival dans tous les médias. Elle accuse les intermittents de « défendre des intérêts catégoriels » pour « désorganiser la société française ». (Provence 3 juillet 2003).

Détenus

Lors du conseil de communauté du Pays d’Aix du 21 février 2002 Mme Joissains a déclaré "Pourquoi ne pas utiliser les détenus en fin de peine pour nettoyer nos campagnes, comme on l’a vu pour les résidus du Prestige ? " A quand le retour du travail obligatoire et du bagne ? Et puis pourquoi ne pas aller vers le système américain où l’on a rétablit les chaînes et boulets aux pieds des prisonniers ?

Justification de l’Arrêté anti prostitution d’Aix Juin 2002

La maire d’Aix-en-Provence Maryse Joissains, candidate UMP aux législatives, a pris un arrêté interdisant la prostitution dans sa ville, a-t-on appris mardi de sources municipales. « Je veux faire plus pour combattre la prostitution », a déclaré à la presse qu’elle comptait « mettre le bordel à l’Assemblée nationale » en cas de succès aux élections. L’arrêté « interdit aux personnes se livrant à la prostitution de stationner ou de se livrer à des allées et venues répétées sur les abords des trottoirs, les accotements et pistes cyclables » Cette décision a été prise en raison de la « pollution des abords » des routes concernées «  par l’abandon d’objet divers tels que mouchoirs en papier, préservatifs usagés », selon le texte de l’arrêté, qui met également en avant des « risques graves pour l’hygiène, la salubrité et la santé publique ». « Le comportement des personnes se livrant à la prostitution sur la voie publique (...) perturbe le déroulement de la circulation routière », et les « ralentissements et arrêts intempestifs de certains automobilistes curieux ou clients potentiels peuvent être à l’origine d’accidents de la circulation ». (Mairie info juin 2002)

Vidéosurveillance et sécurité

Dans ces déclarations à La Provence, Alain Joissains souhaite qu’Aix ait "la meilleur approche sécuritaire au monde" et propose des "colliers "ou bracelets d’alerte". Permettant "une intervention vocale de la police au domicile des individus" pour "insécuriser les agresseurs". Une préfiguration des pires cauchemars totalitaires.

Opposition = morpions

Alors que en juin et en juillet, se référant à la Loi du 27 février 2002 sur « la démocratie de proximité », les élus d’opposition au Conseil municipal et deux élus UDF ont adressé deux courriers à Mme le Maire au sujet de l’obligation de révision du règlement intérieur du conseil municipal sur deux points.. En clair il s’agit d’avoir un peu de transparence dans la gestion du personnel municipal. Mme Joissains répond dans la Provence du 12 décembre 2003« Mais le patron c’est moi et tout ça, ce sont des manœuvres de petits morpions qui me mordent les fesses.. »

Peine de mort

Mme Joissains fait partie des 47 députés signataires de la proposition de loi du 8 avril 2004 n°1521 visant au rétablissement de la peine de mort, pour les terroristes. « Face à cette forme nouvelle de « guerre » sans règles, ni frontières, les démocraties semblent souvent démunies et ne disposent pas toujours, des moyens de se défendre et d’agir. De fait, les politiques mises en place pour lutter contre le terrorisme se sont traduites par des mesures préventives qui ont montré leurs limites. Cette « faiblesse » des démocraties face au terrorisme alimente un sentiment d’impuissance qui bafoue la mémoire de milliers de morts, victimes du fanatisme de quelques-uns, et met en danger les valeurs qui sont les siennes. Si certains terroristes « kamikazes » sont prêts à donner leur vie pour l’accomplissement de leur funeste dessein, les chefs de ces organisations terroristes restent, quant à eux, dans la clandestinité. Une fois arrêtés, que dire alors de ces terroristes condamnés à la prison à vie qui continuent à communiquer au grand jour depuis leur cellule avec leurs complices, à donner des interviews voire à publier leurs mémoires ? L’exemple récent du terroriste Carlos emprisonné en France en a donné une triste illustration. Que faire devant le risque, demain, de voir des attentats perpétrés pour obtenir la libération d’un chef terroriste incarcéré et devenu le porte-drapeau d’un mouvement extrémiste ? Toutes les démocraties européennes ont aboli, au cours des dernières décennies, la peine de mort au nom des droits de l’Homme et des libertés fondamentales. La France a également renoncé au châtiment suprême avec la loi du 9 octobre 1981. Cette évolution générale constitue une avancée pour l’homme qu’il n’est pas, aujourd’hui, question de remettre en cause. Pour autant, les pays occidentaux ne doivent pas céder devant le terrorisme. Ils doivent pouvoir lutter et condamner avec la plus grande fermeté ces actes barbares, en apportant une réponse forte et sans équivoque aux ennemis de la liberté. Rien ne doit les amener à composer avec cette forme ultime de violence qu’est le terrorisme. Dans l’intérêt supérieur des Etats, la France, en lien étroit avec ses alliés européens, doit amplifier la lutte antiterroriste et afficher une fermeté exemplaire. C’est pourquoi, il importe qu’elle puisse disposer de cette peine d’exception qu’est la peine capitale, pour combattre le terrorisme, « crime majeur contre la démocratie », selon l’expression de Robert Badinter. En temps de « guerre », car c’est le mot qu’il faut employer pour qualifier les attaques répétées et meurtrières dont les démocraties sont la cible, la défense des Etats et des peuples doit primer sur toute autre considération. »

Repost 0
5 janvier 2007 5 05 /01 /janvier /2007 14:39

Tout le monde peut vraiment dire n'importe quoi ..

Pour preuve..

"Je suis un homme de centre-droit" nous dit Jean-Marie Le Pen

La parole publique n'a vraiment plus beaucoup de sens. A moins qu'il ne dise cela car il a eu vent des déclarations répétées de Maryse Joissains qui se dit de droite.

Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Humeurs
commenter cet article
5 janvier 2007 5 05 /01 /janvier /2007 08:52

Lors du conseil municipal du 18 décembre Mme Joissains nous l'avais juré le coeur sur la main elle demanderait à l'office HLM d'enlever les antennes relais d'Encagnane l'Odyssée. Suite à notre interpellation (et celle de nos camarades   radicaux) elle avait partagé nos craintes sur la nocivité d'antennes relais proches d'habitations..

Mais quelques jours après se tenait le Conseil d'administration de l'office HLM le vendredi 22 décembre au matin, ceci alors que la veille le collectif Encagnane lui avait remis une pétition de plus de 400 noms pour le retrait des antennes et lui adressait un courrier la remerciant de sa prise de position courageuse en conseil municipal..

J'apprends aujourd'hui par Nathalie Leconte (une valeureuse  représentante des locataires / CLCV) que le CA présidé par M Chorro a vu  les représentants de la mairie ainsi que le directeur de l'office  refuser d'enlever les antennes comme promis.. Reniant 4 jours après les propos tenus au conseil par Mme le maire.

Cette attitude est vraiment une insulte à la parole publique et à la morale....si tenté que ces mots vaillent encore quelque chose de nos jours à AIX.

Nous saurons rappeler ce mensonge au Conseil municipal du 15 janvier où se discutera le budget (de ce fait hélas nous ne pourrons pas reposer de question orale) mais lors de la présentation de la forme d'une éventuelle commission pour évaluer l'impact des antennes relais.

Repost 0
5 janvier 2007 5 05 /01 /janvier /2007 08:15

Qui  peut écrire  les voeux suivants que voici dans  leur version intégrale ??

"La France est le plus beau pays du monde ; mes souhaits sont que ce pays merveilleux reconstruise son pacte social et donne à chacun selon ses besoins mais aussi ses mérites.

Bonne chance à vous et de grosses bises à tous."

1) La directrice France des guides Michelin ?

2) Alice au pays des Merveilles ?

3) Ma cousine qui me fait de gros bisous ?

4) Une élue locale aixoise.. ayant décider d'enfin montrer son talent sur son blog ?

La réponse est

Maryse Joissains Masini sur http://marysejoissains.com/ 

Décidemment  j'y vais pas souvent sur son site car il n'est pas souvent mis à jour.. mais on y trouve parfois des merveilles. Au fait dans pacte social il n'y aurait pas l'idée de confiance réciproque de la parole donnée ? Enfin esperons que les aixois appliquerons à Mme Joissains son adage à chacun son mérite et la virerons de la gestion de cette ville.

Repost 0
4 janvier 2007 4 04 /01 /janvier /2007 10:10

 Pendant les fêtes tout le monde m'a parlé de Ségolène... Et nombre de copains ayant voté écolo par le passé m'ont dit qu'ils voteraient pour Ségolène dès le premier tour. Le plus souvent en oubliant  le contenu (ou en reconnaissant qu'ils étaient en désaccord avec ses propos mais que ce n'était pas important) comme si son projet importait peu... Je ne crois pas que la démocratie et les combats que je porte gagnerons avec cette attitude... Il y a une urgence écologique et il faut bien que certains la défende. Dominique le fait très bien. Vous pouvez voir ça sur son blog http://blog.voynet2007.fr Alors parce qu'elle sait porter les combats sociaux aussi bien que les combats environnementaux pour moi à la présidentielle ce sera Dominique. Certes j'aurai bien rêvé d'une dream team écologique avec Dominique Voynet et Nicolas Hulot..mais il ne semble pas décidé à y aller.

Repost 0