Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Qui je suis ?

Enseignant de sciences économiques et sociales

 

Marié, père de 2 enfants

 

Conseiler municipal d'opposition de 2001 à 2008

Militant socialiste

Engagé aux côtés d'Edouard Baldo

 

Photo CDM site campagne primaire 2014

Rechercher

Tracts

 

Premier tract de lancement de campagne

Présentation et axes de campagne link

 

Propositions moralisation vie politique aixoise

Moralisation link


Propositions urbanisme et devenir de la ville

Urbanisme link

Archives

Twitter

Ouvrage décroissance

La crise écologique est là. Même les plus sceptiques ne peuvent en douter. Réchauffement climatique, pollutions croissantes, cancers en hausse constante, extinction de plus en plus rapide des espèces, raréfaction des ressources pétrolières. Face à ces destructions engendrées par notre système économique devenu fou, certains écologistes s’opposent au développement durable et parlent de plus en plus de décroissance. Comme si c’était l’unique solution. Mais la décroissance n’est pas seulement une remise en cause de la dépendance énergétique de notre système économique. Derrière ce mot vague de décroissance se cache une idéologie plus vaste aux alternatives plus que discutables. Au nom de l’anti-occidentalisme, de la critique du progrès et de la rationalité, nombre de décroissants défendent des thèses inquiétantes, sur la critique de la modernité, la place des femmes, la démographie, la respiritualisation de la société. C’est cette face cachée de la décroissance qu’explore cet ouvrage.

 Cyril Di Méo, élu et militant écologiste à Aix-en-Provence est aussi enseignant de Sciences Economiques et Sociales.

 «Cyril Di Méo grâce à la connaissance approfondie qu’il a à la fois des écrits des grands ancêtres de l’écologie politique et de ceux de la mouvance décroissanciste inscrit ce courant dans une histoire longue, en identifiant les origines et le cheminement de cette pensée. Il montre précisément la gravité des implications du discours décroissant, notamment vis-à-vis des pays du Sud et des femmes. Un ouvrage sans concession, mais aussi sans dérapages, Cyril Di Méo s’en tient toujours très précisément aux faits, aux écrits pour étayer ses conclusions. Il conclut d’ailleurs son ouvrage en indiquant que « l’écologie doit faire le pari de l’intelligence de la raison ». Et c’est bien ce à quoi il s’attelle fort utilement avec ce livre ». 

 Guillaume Duval, Rédacteur en chef d'Alternatives Economiques.

   ISBN: 2-296-01224-8

 Achat en ligne

http://www.amazon.fr/gp/product/2296012248/ref=sr_11_1/171-1636061-8438610?ie=UTF8

http://www.harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=21965

22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 15:12

 

Abus

Repost 0
26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 21:41

Non

 

  poisson

Repost 0
26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 14:57

 

C'est avec une vraie inquiétude que je découvre dans la presse locale les nouveaux démélés du PS aixois. Comme depuis plusieurs semaines le PS aixois fait la une des médias locaux pour ses conflits. Et cette fois ci avec un titre radical qui fait froid dans le dos : "petits meurtres entre amis" : http://www.laprovence.com/actu/politique-en-direct/petits-meurtres-entre-amis-dans-lopposition-aixoise link

bagarre


En résumé une partie des élus du groupe d'opposition TEPA ( J Agopian, A Guinde, F Skrivan, B Devesa, C Davenne, M Einaudi) souhaitent faire un groupe Agir pour Aix, différent du précédent en se séparant de 3 élus (A Medvedowsky, FX De Peretti, A Amiach).

tepa

 

 

Je ne connais pas les tenants et aboutissants précis d'une telle procédure puisque tous les protagonistes n'ont pas justifié leurs positions publiquement. Je ne rentrerai pas dans la discussion de la culpabilité des uns ou des autres.... Mais il semble s'agir là de la suite avec des variantes compliquées d'un long conflit qui perdure depuis 2001, 2008, 2009, qui empoisonne le Ps Aixois et stérilise la gauche aixoise ddepuis de nombreuses années.

 

Il est aujourd'hui possible de gagner contre Maryse Joissains en 2014. Jean David Ciot nous a montré avec talent qu'une équipe rassemblée et ouverte à tous les aixois, capable de proposer un projet aux aixois avec un travail de terrain appuyé pouvait gagner. Il nous a donné la recette, ouverture, rassemblement, projet et travail de terrain. Il ne nous reste plus qu'à modestement l'appliquer.

 

Aussi face à l'état actuel du Ps aixois il me semble qu'il faut réaffirmer la nécessité de construire un projet progressiste pour Aix afin de sortir de la crise du logement, de la crise urbaine, sociale et écologique qui touche Aix. Un projet partagé par la plus large part des aixois. Un projet qui permettra de remettre en route la production de logement social via l'office HLM, un projet qui saura réaliser une urbanisation concertée et respectueuses des territoires, une politique des transports qui sorte du chaos actuel de la nouvelle délégation de service public du reseau aixois et qui permette une véritable coopération avec les autres institutions de notre métropole, une politique qui permette de sortir Aix du podium les villes les plus polluées  pour sa qualité de l'air. Un projet qui fixe enfin des modalités de concertation des aixois... Tout simplement un projet solidaire, démocratique et écologique pour notre ville. 

 

Il me semble qu'il faut rassembler le plus largement et sans exclusive tous les aixois qui ne partagent pas les valeurs de Maryse Joissains et ses valeurs proches de Marine Le Pen. La plupart des militants et personnes de bonne volonté doivent prendre leurs responsabilités de la gauche au centre en passant par la gauche de la gauche et les écologistes et républicains pour favoriser cette unité.


Pour retisser ce lien de confiance entre la gauche aixoise et sa population, il faut mettre en place des primaires ouvertes qui refermeront la machine à perdre.

 

J'espere que nous sommes nombreux à partager ces opinions.

Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Gauche aixoise
commenter cet article
25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 17:11

 Il est des îles trop petites pour contenir l'ambition de leurs résidents. C'est le cas de la Corse qui nous envoie donc Alexandre Guillaume Tollinchi (AGT pour les lecteurs de son site). Ce  partisan d'un patriotisme corse de droite semble avoir décidé de poser ses valises dans la vie politique aixoise où il fait déjà des visites de terrains http://www.tollinchi2011.com/phototheque/14-2/link.... Pour découvrir le personnage vous pouvez consulter son site: http://www.tollinchi2011.com link

 


Admirateur de Nicolas Sarkozy, au style berlusconien,  le jeune politique a accroché une autre idole à son panthéon.. Maryse Joissains. Après une liste impressionnante d'ouvrages déjà publiés dont celui ci : coup de gueule d'un sarko féministe,

 

AGT
 il devrait  sortir en décembre un ouvrage pour un plaidoyer autour du bilan de Maryse Joissains et de sa "brillante " carrière.

 

Il entend aussi défendre "l'honneur d'Alain Joissains". Rien de moins.  Le bougre sait flatter là où c'est important et a en tout cas compris où était le pouvoir à Aix. Dans son ouvrage il nous annonce qu'il remet à sa place les opposants à Joissains "qu’il qualifie tour à tour de “bateleurs” (illusionnistes) ou de “taureaux aux cornes d’escargots qui se rétractent quand on les touche“."(sic). On attend donc avec impatience l'exercice de flagornerie et la bave sur les chaussures de Maryse Joissains qui ne sera pas celle des escargots de l'opposition.

 

http://www.tollinchi2011.com/2012/11/20/tollinchi-sort-un-livre-sur-maryse-joissains-masini-et-sur-son-bilan-depuis-2001link

 


 


Repost 0
25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 17:00

Mme Joissains a trouvé son nouveau et unique thème de campagne pour 2014...le refus de la métropole.Elle a donc sali la façade de l'hotel de ville avec cette horrible banderole. 

 

Tel un pompier pyromane, Mme Joissains qui n'a réalisé aucun SCot (Schéma de cohérence territoriale) ni PDU (plan de déplacement urbain) pour la pays d'Aix, qui a refusé de siéger et participer au syndicat mixte des transports proposé par le  CG13 et qui n'a toujours pas de PLU (plan local de l'urbanisme) après 11 ans de mandat....c'est à dire a bloqué tout développement harmonieux, raisonné et concerté du territoire essaye maintenant de s'opposer à la tentative de solution du bordel qu'elle a créé. 

 

 

aix contre la métropole, qui n

Repost 0
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 03:58

 

Ce jeudi 15 novembre les socialistes aixois ont voté pour leur représentant départemental (premier fédéral) et leurs secrétaires de section.


ps-aix-logo

A Aix

Dans la section Ouest

C'est Natahlie Pigamo qui est arrivée en tête devant Jean David Ciot

45 voix contre 40 avec 2 nuls

Et pour les secrétaires de section c'est Jacky Lecuivre qui a eté élu avec 66 voix contre 21 à Patrice Poli

 

Dans la section Est

Nathalie Pigamo est aussi arrivée en tête avec 56 suffrages contre 50 et 6 nuls

Pour les secrétaires de section c'est Guillaume Guerrqui est élu avec 55 voix contre Noelle Cicolini qui récolte 54 voix.

 


 

 



Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Gauche aixoise
commenter cet article
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 13:03

 

Pour Aix Marseille Provence 2013..

entreprendreculture

 

Quand ils entendent le mot culture ...certains sortent leur....chéquier

Repost 0
23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 10:32

 

Un site intéressant où règne l'esprit tardone.. Un oeil engagé et critique sur l'art et les spectacles de notre région. Des critiques des spectacles locaux (si si tous les trucs que vous ne trouvez jamais dans Télérama ou le Monde) et des articles qui ne ressemblent pas à des publireportages comme ce qu'on trouve si souvent dans la presse culturelle locale. 

 

tardone

http://www.festivalier.net/ link

 

Bonne lecture

Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Aixo-Blogosphère
commenter cet article
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 16:28

 

Consternés par l'état du débat urbain et le délabrement de notre territoire , un certain nombre d'urbanistes, architectes et citoyens se sont regroupés dans l'association Devenir.


Quand le politique faillit, la société civile s'organise.

 

L'association a un site bien intéressant.

 

http://grandaix.over-blog.com link

Repost 0
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 16:03

 

C'est avec consternation qu'en lisant les documents d'urbanisme de la ville d'Aix et de l'AUPA on découvre la nature des futurs projets d'aménagement urbains de la ville d'Aix. J'éspere que les aixois vont se mobiliser contre ce projet à propos duquel certains militants attentifs de CIQ m'ont alerté.


On découvre ainsi que la ville d'Aix entend créer une nouvelle zone d'activité économique de 80 héctares à côté de la Duranne et du Tourillon. Soit presque 200 000 m2 de Shon.....au coeur de l'Arbois...

tourillon1

 

Sans aucun document cohérent d'urbanisme, sans aucune pensée des modes de transports qui saturent déjà dans cette zone et en continuant une spécialisation mortifère des lieux d'activité, la ville d'Aix continue le carnage urbain.


Dans une zone qui a déjà connu un développement urbain anarchique et incohérent sans le minimum de ce qui fait un réel tissus urbain, nous assistons à un véritable crime contre l'urbanité dans cette zone de notre territoire. On continue le mitage et le développment urbain anachique.

 

tourillon 2

Vous trouverez la confirmation de ce projet sur le site de l'AUPA dans son rapport sur les zones d'activité, p148.

http://www.aupa.fr/sites/default/files/Atlas%20des%20Zones%20d%27Activit%C3%A9s%20du%20Pays%20d%27Aix%202012%20%28AUPA%29_4.pdf

link

 

Terrifiant

Repost 0