Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui je suis ?

Enseignant de sciences économiques et sociales

 

Marié, père de 2 enfants

 

Conseiler municipal d'opposition de 2001 à 2008

Militant socialiste

Engagé aux côtés d'Edouard Baldo

 

Photo CDM site campagne primaire 2014

Rechercher

Tracts

 

Premier tract de lancement de campagne

Présentation et axes de campagne link

 

Propositions moralisation vie politique aixoise

Moralisation link


Propositions urbanisme et devenir de la ville

Urbanisme link

Archives

Twitter

Ouvrage décroissance

La crise écologique est là. Même les plus sceptiques ne peuvent en douter. Réchauffement climatique, pollutions croissantes, cancers en hausse constante, extinction de plus en plus rapide des espèces, raréfaction des ressources pétrolières. Face à ces destructions engendrées par notre système économique devenu fou, certains écologistes s’opposent au développement durable et parlent de plus en plus de décroissance. Comme si c’était l’unique solution. Mais la décroissance n’est pas seulement une remise en cause de la dépendance énergétique de notre système économique. Derrière ce mot vague de décroissance se cache une idéologie plus vaste aux alternatives plus que discutables. Au nom de l’anti-occidentalisme, de la critique du progrès et de la rationalité, nombre de décroissants défendent des thèses inquiétantes, sur la critique de la modernité, la place des femmes, la démographie, la respiritualisation de la société. C’est cette face cachée de la décroissance qu’explore cet ouvrage.

 Cyril Di Méo, élu et militant écologiste à Aix-en-Provence est aussi enseignant de Sciences Economiques et Sociales.

 «Cyril Di Méo grâce à la connaissance approfondie qu’il a à la fois des écrits des grands ancêtres de l’écologie politique et de ceux de la mouvance décroissanciste inscrit ce courant dans une histoire longue, en identifiant les origines et le cheminement de cette pensée. Il montre précisément la gravité des implications du discours décroissant, notamment vis-à-vis des pays du Sud et des femmes. Un ouvrage sans concession, mais aussi sans dérapages, Cyril Di Méo s’en tient toujours très précisément aux faits, aux écrits pour étayer ses conclusions. Il conclut d’ailleurs son ouvrage en indiquant que « l’écologie doit faire le pari de l’intelligence de la raison ». Et c’est bien ce à quoi il s’attelle fort utilement avec ce livre ». 

 Guillaume Duval, Rédacteur en chef d'Alternatives Economiques.

   ISBN: 2-296-01224-8

 Achat en ligne

http://www.amazon.fr/gp/product/2296012248/ref=sr_11_1/171-1636061-8438610?ie=UTF8

http://www.harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=21965

20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 08:50

 

DE L’AIR ! UNE RESPIRATION DEMOCRATIQUE POUR AIX

 

Après 12 ans de gestion municipale clanique et familiale, notre ville étouffe. La récente promotion du conseiller politique, chauffeur et ex-attaché parlementaire de Mme Joissains, au rang de cadre municipal de catégorie A, représente une étape de plus dans l’escalade au favoritisme. Dans le même temps, on apprenait la condamnation en première instance à 6 mois de prison ferme du maire de Ventabren, tout récemment recruté comme collaborateur politique de Mme le Maire.

 

Il est temps d’en finir avec le népotisme, et ses conséquences désastreuses sur la prise en charge des dossiers aixois. Le chaos qui mine l’office HLM ou la désorganisation de la police municipale en sont des exemples éloquents.

 

Mais la gauche, encore marquée par l’héritage defferriste, n’est pas à l’abri de ces dérives. Je veux donc modifier en profondeur le système existant, pour passer un nouveau contrat moral avec les aixois.

 

Je veux apporter un nouveau souffle à notre démocratie municipale.

 

UN MAIRE EXEMPLAIRE

 

On ne peut demander aux citoyens de faire preuve de probité et d’éthique, si leur premier magistrat ne donne pas l’exemple. Je n’ai jamais vécu de la politique, ayant toujours conservé une activité professionnelle principale, et je m’engage à être un maire exemplaire.

- Favorable au non cumul des mandats dans le temps, je m’engage à ne pas exercer plus de deux mandats à la tête de la municipalité, pour éviter l’usure du pouvoir.

- Si la loi ne l’impose pas d’ici 2014, je prendrai la décision d’interdire les écrêtements et la réversion d’indemnités entre élus.

- Je publierai également, avec les élus de la majorité, mon patrimoine chaque année. Chaque citoyen pourra ainsi juger de l’absence d’enrichissement personnel durant le mandat.

 

UNE EQUIPE RENOUVELLEE

 

Lorsque le personnel politique ne se renouvelle pas, il risque de s’enfermer dans un cercle vicieux de connaissance, de copinage et d’échanges de faveurs. Je souhaite ouvrir la vie municipale à de nouveaux acteurs, habituellement privés de parole.

- Je prendrai sur ma liste des jeunes, des personnalités issues de la société civile, des co-listiers représentatifs de la grande diversité sociale, culturelle, professionnelle de notre ville.

- Je créerai une commission de déontologie, chargée de surveiller les cas de conflits d’intérêts économiques et familiaux.

 

UNE ADMINISTRATION AU SERVICE DES AIXOIS

 

Aujourd’hui, l’administration municipale souffre. Placardisés, malmenés, de nombreux agents ne peuvent mener à bien leurs missions. Les hiérarchies parallèles se multiplient, à l’image de la police municipale qui compte 12 directions pour 70 agents, alors que l’insécurité progresse à Aix. Je veux réorganiser en profondeur cette administration, pour lui permettre de réaliser les grands projets d’avenir pour la ville.

 

- Je rendrai tout d’abord la gestion municipale transparente, en encadrant strictement les embauches familiales. Je ferai publier les listes de commission d’avancement du personnel, et demanderai aux Directeurs administratifs de publier une déclaration d’intérêts.

- Je ferai un état des lieux des postes contractuels, pour mener plus efficacement la lutte contre la précarité statutaire et les recrutements de complaisance.

- Je favoriserai le recrutement, pour les postes de DGS et DGA, de hauts fonctionnaires provenant d’autres régions, pour faire émerger de nouvelles élites.

- Je lancerai des audits indépendants sur les services de la ville, et notamment sur l’office HLM, Pays d’Aix Habitat, qui a connu 7 directeurs en 12 ans.

 

 

 

Bien à vous

 

 

Revue de presse

 

http://www.laprovence.com/article/edition-aix-pays-daix/2317242/cyril-di-meo-ps-en-quete-depuration-ethique.html

 

 

http://www.citylocalnews.com/actualite/2013/04/19/non-au-chauffeur-et-au-boxeur

 

Pétition contre le système Joissains

 

http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/p%C3%A9tition-anti-joissains-non-au-clientelisme-et-au-nepotisme-au-sein-de-la-mairie-d-aix

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Gauche aixoise
commenter cet article

commentaires