Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui je suis ?

Enseignant de sciences économiques et sociales

 

Marié, père de 2 enfants

 

Conseiler municipal d'opposition de 2001 à 2008

Militant socialiste

Engagé aux côtés d'Edouard Baldo

 

Photo CDM site campagne primaire 2014

Rechercher

Tracts

 

Premier tract de lancement de campagne

Présentation et axes de campagne link

 

Propositions moralisation vie politique aixoise

Moralisation link


Propositions urbanisme et devenir de la ville

Urbanisme link

Archives

Twitter

Ouvrage décroissance

La crise écologique est là. Même les plus sceptiques ne peuvent en douter. Réchauffement climatique, pollutions croissantes, cancers en hausse constante, extinction de plus en plus rapide des espèces, raréfaction des ressources pétrolières. Face à ces destructions engendrées par notre système économique devenu fou, certains écologistes s’opposent au développement durable et parlent de plus en plus de décroissance. Comme si c’était l’unique solution. Mais la décroissance n’est pas seulement une remise en cause de la dépendance énergétique de notre système économique. Derrière ce mot vague de décroissance se cache une idéologie plus vaste aux alternatives plus que discutables. Au nom de l’anti-occidentalisme, de la critique du progrès et de la rationalité, nombre de décroissants défendent des thèses inquiétantes, sur la critique de la modernité, la place des femmes, la démographie, la respiritualisation de la société. C’est cette face cachée de la décroissance qu’explore cet ouvrage.

 Cyril Di Méo, élu et militant écologiste à Aix-en-Provence est aussi enseignant de Sciences Economiques et Sociales.

 «Cyril Di Méo grâce à la connaissance approfondie qu’il a à la fois des écrits des grands ancêtres de l’écologie politique et de ceux de la mouvance décroissanciste inscrit ce courant dans une histoire longue, en identifiant les origines et le cheminement de cette pensée. Il montre précisément la gravité des implications du discours décroissant, notamment vis-à-vis des pays du Sud et des femmes. Un ouvrage sans concession, mais aussi sans dérapages, Cyril Di Méo s’en tient toujours très précisément aux faits, aux écrits pour étayer ses conclusions. Il conclut d’ailleurs son ouvrage en indiquant que « l’écologie doit faire le pari de l’intelligence de la raison ». Et c’est bien ce à quoi il s’attelle fort utilement avec ce livre ». 

 Guillaume Duval, Rédacteur en chef d'Alternatives Economiques.

   ISBN: 2-296-01224-8

 Achat en ligne

http://www.amazon.fr/gp/product/2296012248/ref=sr_11_1/171-1636061-8438610?ie=UTF8

http://www.harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=21965

30 mars 2010 2 30 /03 /mars /2010 12:34
Décidément  la post modernité est une époque bien bizarre


Un sex-shop conforme à la charia

AFP
30/03/2010

Un sex-shop virtuel pour musulmans, proposant des produits conformes à la charia, la loi islamique, vient d'être lancé aux Pays-Bas, a-t-on appris auprès de son fondateur. "Nous avons reçu environ 70.000 visites au cours des quatre premiers jours" qui ont suivi le lancement du site internet, baptisé El Asira, "société" en arabe, a déclaré à l'AFP Abdelaziz Aouragh, 29 ans.

Ce site de vente de produits érotiques en ligne, le premier destiné aux musulmans, selon M. Aouragh, vise à aider les couples mariés à "améliorer leur santé sexuelle".

Les clients peuvent choisir dans des catalogues réservés aux hommes et aux femmes parmi une quinzaine de produits : stimulants, lubrifiants, gels de massage ou pilules présentées comme aphrodisiaques. Mais pas de vibromasseurs, de vidéos ou de magazines pornographique.

La présentation est sobre et les produits sont garantis "halal", sans composants interdits par les rites musulmans, comme les graisses animales de porc ou l'alcool.

"De nombreux musulmans ont du mal à se procurer certains types de produits", explique M. Aouragh, lui-même musulman et employé dans une société spécialisée dans l'accompagnement des personnes handicapées.

"Tant qu'il ne vend pas des jouets sexuels ou ce genre de choses mais se concentre sur des crèmes et des huiles qui améliorent la vie des époux, il n'y a pas besoin d'en faire un problème", a commenté à l'AFP l'imam Abdul Jabbar. "Le prophète Mahomet a répondu à beaucoup de questions au sujet de la sexualité", a ajouté M. Jabbar.


Partager cet article

Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Humeurs
commenter cet article

commentaires

La Colombe 08/04/2010 19:52



Je suis très surprise que vous osiez un article sur un tel sujet : être raciste, soit, mais oser celà me sidère dès lors que votre devoir de réserve d'enseignant devrait vous amener à plus de
retenue !


"Le racisme doit faire le pari de l'intelligence et de la raison" et c'est bien ce à quoi vous devriez vous atteler fort utilement"



papou 01/04/2010 11:04



        GROUINK GROUINK !



Cyril Di Méo 31/03/2010 16:13



A priori non....mais ils vendent du lubrifiant Hallal.... On peut donc être un gros cochon sans être un porc ;)



papou 30/03/2010 13:39


   Est-ce qu'ils vendent des films cochons ?