Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui je suis ?

Enseignant de sciences économiques et sociales

 

Marié, père de 2 enfants

 

Conseiler municipal d'opposition de 2001 à 2008

Militant socialiste

Engagé aux côtés d'Edouard Baldo

 

Photo CDM site campagne primaire 2014

Rechercher

Tracts

 

Premier tract de lancement de campagne

Présentation et axes de campagne link

 

Propositions moralisation vie politique aixoise

Moralisation link


Propositions urbanisme et devenir de la ville

Urbanisme link

Archives

Twitter

Ouvrage décroissance

La crise écologique est là. Même les plus sceptiques ne peuvent en douter. Réchauffement climatique, pollutions croissantes, cancers en hausse constante, extinction de plus en plus rapide des espèces, raréfaction des ressources pétrolières. Face à ces destructions engendrées par notre système économique devenu fou, certains écologistes s’opposent au développement durable et parlent de plus en plus de décroissance. Comme si c’était l’unique solution. Mais la décroissance n’est pas seulement une remise en cause de la dépendance énergétique de notre système économique. Derrière ce mot vague de décroissance se cache une idéologie plus vaste aux alternatives plus que discutables. Au nom de l’anti-occidentalisme, de la critique du progrès et de la rationalité, nombre de décroissants défendent des thèses inquiétantes, sur la critique de la modernité, la place des femmes, la démographie, la respiritualisation de la société. C’est cette face cachée de la décroissance qu’explore cet ouvrage.

 Cyril Di Méo, élu et militant écologiste à Aix-en-Provence est aussi enseignant de Sciences Economiques et Sociales.

 «Cyril Di Méo grâce à la connaissance approfondie qu’il a à la fois des écrits des grands ancêtres de l’écologie politique et de ceux de la mouvance décroissanciste inscrit ce courant dans une histoire longue, en identifiant les origines et le cheminement de cette pensée. Il montre précisément la gravité des implications du discours décroissant, notamment vis-à-vis des pays du Sud et des femmes. Un ouvrage sans concession, mais aussi sans dérapages, Cyril Di Méo s’en tient toujours très précisément aux faits, aux écrits pour étayer ses conclusions. Il conclut d’ailleurs son ouvrage en indiquant que « l’écologie doit faire le pari de l’intelligence de la raison ». Et c’est bien ce à quoi il s’attelle fort utilement avec ce livre ». 

 Guillaume Duval, Rédacteur en chef d'Alternatives Economiques.

   ISBN: 2-296-01224-8

 Achat en ligne

http://www.amazon.fr/gp/product/2296012248/ref=sr_11_1/171-1636061-8438610?ie=UTF8

http://www.harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=21965

10 septembre 2007 1 10 /09 /septembre /2007 20:40

Le Ravi s'arrête ce mois ci à Aix pour parler du conflit Medvedowsky / Picheral et leur attribuer 2 ravis de platre....le numéro parle aussi des liens bizarres entre mairies et Pasino.

A lire.

Le rugby est le champion de la rentrée. Mais y aura-t-il aussi une mêlée sociale dans la rue ? Lisez le mensuel régional qui marque tous les essais ! Un numéro ravissant avec toujours autant d’infos, de dessins, de satire.
Liste des points de vente en Paca du mensuel régional et
bulletin d’abonnement sur le www.leravi.org.


Au sommaire du Ravi n°44, septembre 2007

Travail : une valeur surcotée
Sarkozy a fait, avec succès, de la valeur « travail » un thème majeur de sa campagne et le fil conducteur de ses premières réformes : service minimum, heures supplémentaires, travail le dimanche… Au point de faire perdre son latin – et les élections ! - au PS. Trois pages d’enquêtes sur le travail, ceux qui en souffrent, qui en ont trop, qui en manquent, qui le refusent...

Enquête : « ma Tante » fait crédit
Dans la France des gagnants, les « perdants » s’accumulent. Et comme les banques ne prêtent qu’aux riches, nombreux sont ceux qui se précipitent dans les quatre « Crédits municipaux » de la région, descendants du Mont-de-Piété…

Commerce : les « antiquités nazies »
Le commerce des « antiquités militaires » se porte bien à Toulon. Les nostalgiques de la France pétainiste, de la guerre d’Algérie mais aussi du 3ème Reich, y trouvent matière à assouvir leur curieuse passion. En toute illégalité…

Reportage : ils ont débarqué
Une centaine d’Ufologues ont commémoré à Marseille, début septembre, le 60ème anniversaire du crash de Roswell. Entrez avec notre reporter et notre dessinateur dans la 4ème dimension.

Portrait : la vie en cirrhose
Patrick Ricard, PDG du groupe Pernod-Ricard, gère l’héritage depuis 30 ans. Ça s’arrose. Portrait satirique.

Pêche : le ton monte, les thons se font rares
Entre les recommandations scientifiques sur les ressources de thons, les cris d’alertes des écologistes, et les décisions prises à Bruxelles, les pêcheurs méditerranéens tentent de faire entendre leur voix. A la criée…

Gros sous : Jackpot pour le Pasino
Le conflit entre la mairie d’Aix-en-Provence et le Pasino est enterré. La mairie valide l’exploitation de 120 nouvelles machines à sous. Pourquoi une aussi belle et soudaine entente ?

Marseille : le conseil municipal au banc d’essai
Un grand reporter du Ravi « teste » incognito un conseil municipal dans une ville ou un village de notre belle région : ce mois-ci, Marseille, le 16 juillet 2007

L’actu en dessins : le rugby
Charmag, Fathy, Red, Tone & CDM et Yacine, les dessinateurs du Ravi, ont carte blanche sur le thème du mondial de rugby.

Reportage dessiné : le mondial à pétanque
Une BD édifiante pour tout savoir sur les coulisses de la 46ème édition mondial « la Marseillaise » à pétanque. Ames sensibles s’abstenir.

Le Ravi de plâtre du « mensuel régional qui ne se croise pas les bras » est décerné ce mois de septembre à Alexandre Medvedowsky, conseiller général PS (13), et Jean-François Picheral, sénateur PS (13), qui se détestent et le font savoir !

Partager cet article

Repost 0

commentaires