Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui je suis ?

Enseignant de sciences économiques et sociales

 

Marié, père de 2 enfants

 

Conseiler municipal d'opposition de 2001 à 2008

Militant socialiste

Engagé aux côtés d'Edouard Baldo

 

Photo CDM site campagne primaire 2014

Rechercher

Tracts

 

Premier tract de lancement de campagne

Présentation et axes de campagne link

 

Propositions moralisation vie politique aixoise

Moralisation link


Propositions urbanisme et devenir de la ville

Urbanisme link

Archives

Twitter

Ouvrage décroissance

La crise écologique est là. Même les plus sceptiques ne peuvent en douter. Réchauffement climatique, pollutions croissantes, cancers en hausse constante, extinction de plus en plus rapide des espèces, raréfaction des ressources pétrolières. Face à ces destructions engendrées par notre système économique devenu fou, certains écologistes s’opposent au développement durable et parlent de plus en plus de décroissance. Comme si c’était l’unique solution. Mais la décroissance n’est pas seulement une remise en cause de la dépendance énergétique de notre système économique. Derrière ce mot vague de décroissance se cache une idéologie plus vaste aux alternatives plus que discutables. Au nom de l’anti-occidentalisme, de la critique du progrès et de la rationalité, nombre de décroissants défendent des thèses inquiétantes, sur la critique de la modernité, la place des femmes, la démographie, la respiritualisation de la société. C’est cette face cachée de la décroissance qu’explore cet ouvrage.

 Cyril Di Méo, élu et militant écologiste à Aix-en-Provence est aussi enseignant de Sciences Economiques et Sociales.

 «Cyril Di Méo grâce à la connaissance approfondie qu’il a à la fois des écrits des grands ancêtres de l’écologie politique et de ceux de la mouvance décroissanciste inscrit ce courant dans une histoire longue, en identifiant les origines et le cheminement de cette pensée. Il montre précisément la gravité des implications du discours décroissant, notamment vis-à-vis des pays du Sud et des femmes. Un ouvrage sans concession, mais aussi sans dérapages, Cyril Di Méo s’en tient toujours très précisément aux faits, aux écrits pour étayer ses conclusions. Il conclut d’ailleurs son ouvrage en indiquant que « l’écologie doit faire le pari de l’intelligence de la raison ». Et c’est bien ce à quoi il s’attelle fort utilement avec ce livre ». 

 Guillaume Duval, Rédacteur en chef d'Alternatives Economiques.

   ISBN: 2-296-01224-8

 Achat en ligne

http://www.amazon.fr/gp/product/2296012248/ref=sr_11_1/171-1636061-8438610?ie=UTF8

http://www.harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=21965

8 septembre 2009 2 08 /09 /septembre /2009 17:54
Ethnocentrisme aixois oblige, je pense que les régionales de PACA se joueront à Aix...ou presque. Non le soleil ne m'a pas tapé trop fort sur la tête cet été à port Saint Louis du Rhône. Alors ??

Aix faute d'être la métropole de Paca en est pour partie son coeur politique... Ainsi l'avenir du modem et des verts se joue à Aix, (à mon humble avis) plus qu'on ne croit.

D'abord du côté du Modem. Il semble que son leader aixois mais aussi Paca, F Xavier de Peretti se rapproche de plus en plus fortement du Ps. Au point que l'on puisse même se demander si le Modem Paca présentera une liste aux régionales. Ainsi JL Bennahmias et FX De Peretti étaient aux côtés (main dans la main !!) de Michel Vauzelle et Vincent Peillon aux journées de Peillon de Marseille. Le Monde a aussi fait état de déclarations de FX de Peretti aux journées d'été du Modem appelant à des alliances à gauche... On sent bien qu'une liste Modem Ps dès le premier tour semble avoir les faveurs du PS local et du Modem 13 et paca ..FX De Peretti semble entamer fortement ce rapprochement localement et nationalement.
Rapprochement qui en plus limiterait les risques financiers d'une campagne régionale.

Côté Verts c'est la désignation de la tête de liste paca qui se joue.... à Aix. 3 candidats ( au moins) sont a priori sur les rangs
: un associatif parisien (FNE) qui se prépare au parachutage, un médecin associatif aixois (qui apparait régulièrement dans ce blog) et Jacques Olivier maire vert du Thor. Le plus sérieux et interessant c'est (évidemment) le  médecin aixois (ses combats régionaux parlant pour lui)... Il incarne l'ouverture et une écologie de combat sérieuse.... Mais cette candidature n'est pas du tout du goût des Verts aixois et encore moins de Annick Delhaye qui soutient Jacques Olivier candidat de l'extrême gauche des Verts dans le Vaucluse. J Olivier qui ne fera pas d'ombre à la leader aixoise dans le 13... et maintiendra la fermeture des Verts sur leur extrême gauche. Après avoir eu la peau du docteur aixois car trop à droite et pas assez écolo...pour les municipales aixoises Annick Delhaye essaye donc de fermer encore une fois les verts paca dont elle maitrise la majorité... et gicler le docteur. Gardant la main sur aix et le 13. Après  Roche, Malaussena, Azibi, Di Méo, Perallat etc...(tous des hommes !!)... elle s'apprête donc à rajouter la tête d'Halimi à sa collection de têtes réduites. C'est donc à Aix que se tranchera le débat entre un candidat associatif capable d'occuper et d'incarner le discours de Cohn Bendit régionalement ou un candidat de l'écologie radicale soutenus par les apparatchiks du parti  (connu par lui même et ses amis)... Inutile de préciser que les deux ne feront pas le même score.. ce qui aura quelques répercussions sur les régionales. Car il me semble que la capacité des écolos à aller chercher des élécteurs centrsistes (surtout s'il y a une alliance Ps / Modem de 1er tour) sera déterminante pour affaiblir la droite. Et l'étude des résultats des européennes qui montre ans de nombreuses villes des scores de plus de 4 % dans le Var où les alpes maritimes pour les listes Lalanne devrait interroger... La raison l'emportera t'elle sur les stratégies de pouvoir locales nous saurons ça en octobre visiblement.


Quand je  vous dis que les régionales PACA se jouent à Aix avec les actions de FX de Peretti et Annick Delhaye....

Partager cet article

Repost 0

commentaires

eddy 09/09/2009 21:50

je ne vois qu'une personne capable de remporter la région, c'est le Maire d'Aix, qui sort d'une victoire, et qui fait les combats pour les gagner.gaudin a fait son temps, falco est pété de trouille

eddy 09/09/2009 21:49

je ne vois qu'une personne capable de remporter la région, c'est le Maire d'Aix, qui sort d'une victoire, et qui fait les combats pour les gagner.gaudin a fait son temps, falco est pété de trouille