Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui je suis ?

Enseignant de sciences économiques et sociales

 

Marié, père de 2 enfants

 

Conseiler municipal d'opposition de 2001 à 2008

Militant socialiste

Engagé aux côtés d'Edouard Baldo

 

Photo CDM site campagne primaire 2014

Rechercher

Tracts

 

Premier tract de lancement de campagne

Présentation et axes de campagne link

 

Propositions moralisation vie politique aixoise

Moralisation link


Propositions urbanisme et devenir de la ville

Urbanisme link

Archives

Twitter

Ouvrage décroissance

La crise écologique est là. Même les plus sceptiques ne peuvent en douter. Réchauffement climatique, pollutions croissantes, cancers en hausse constante, extinction de plus en plus rapide des espèces, raréfaction des ressources pétrolières. Face à ces destructions engendrées par notre système économique devenu fou, certains écologistes s’opposent au développement durable et parlent de plus en plus de décroissance. Comme si c’était l’unique solution. Mais la décroissance n’est pas seulement une remise en cause de la dépendance énergétique de notre système économique. Derrière ce mot vague de décroissance se cache une idéologie plus vaste aux alternatives plus que discutables. Au nom de l’anti-occidentalisme, de la critique du progrès et de la rationalité, nombre de décroissants défendent des thèses inquiétantes, sur la critique de la modernité, la place des femmes, la démographie, la respiritualisation de la société. C’est cette face cachée de la décroissance qu’explore cet ouvrage.

 Cyril Di Méo, élu et militant écologiste à Aix-en-Provence est aussi enseignant de Sciences Economiques et Sociales.

 «Cyril Di Méo grâce à la connaissance approfondie qu’il a à la fois des écrits des grands ancêtres de l’écologie politique et de ceux de la mouvance décroissanciste inscrit ce courant dans une histoire longue, en identifiant les origines et le cheminement de cette pensée. Il montre précisément la gravité des implications du discours décroissant, notamment vis-à-vis des pays du Sud et des femmes. Un ouvrage sans concession, mais aussi sans dérapages, Cyril Di Méo s’en tient toujours très précisément aux faits, aux écrits pour étayer ses conclusions. Il conclut d’ailleurs son ouvrage en indiquant que « l’écologie doit faire le pari de l’intelligence de la raison ». Et c’est bien ce à quoi il s’attelle fort utilement avec ce livre ». 

 Guillaume Duval, Rédacteur en chef d'Alternatives Economiques.

   ISBN: 2-296-01224-8

 Achat en ligne

http://www.amazon.fr/gp/product/2296012248/ref=sr_11_1/171-1636061-8438610?ie=UTF8

http://www.harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=21965

23 juin 2009 2 23 /06 /juin /2009 10:41
Quelle va être la répartition des rôles si l'alliance Medve / De Peretti l'emporte ? Qui sera maire ? Qui sera président de la CPA. Medve l'a annoncé lors de sa conférence de presse il ne cumulera  pas. Donc il y aura partage. La logique éléctorale voudrait donc que Medve devienne maire d'Aix, De Peretti Président de la CPA et Guinde premier adjoint.

Mais je ne suis pas sûr que cette répartition soit judicieuse. Pour être maire il faut être très présent dans la ville et ses quartiers. Il faut un long travail de représentation et de proximité.  Cela est inconciliable avec un travail de chef d'entreprise à Paris. A mon avis De Peretti qui est viscéralement attaché à Aix, conviendrait parfaitement à cette tâche.  Et puis c'est son rêve. Pour la CPA c'est un espace plus technocratique et qui nécesite de très bons liens avec le CG13 puisqu'il faudra traiter de lourds dossiers : l'intégration d'aix dans un syndicat mixte des transports avec marseille et le CG13, le passage par le Sud de la RD 9, l'urbanisation de l'Arbois. C'est donc quelqu'un de plus proche de la métropole Marseillaise et de JN Guerini qu'il faudrait. Medvedowsky en a tout à fait le profil. Et puis comme c'est là que sont les principaux pouvoirs ce serait normal que le pilotage politique de la CPa soit fait par le tête de liste  PS .

Il n'y a pas de doute que par transparence pour les citoyens aixois ils communiqueront dans les semaines qui viennent sur cette répartition.
Le problème c'est de savoir si les aixois accépteront de voter pour la tête de liste Medvedowsky  à Aix pour se retrouver avec De Peretti comme maire ? Il n'y a pourtant pas d'autre solution. Nous sommes hélas là bloqués par le mode de scrutin indirect pour la présidence de la CPA..

Partager cet article

Repost 0

commentaires

nursing dissertation 17/10/2009 09:57


Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!
___________________

nursing dissertation