Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui je suis ?

Enseignant de sciences économiques et sociales

 

Marié, père de 2 enfants

 

Conseiler municipal d'opposition de 2001 à 2008

Militant socialiste

Engagé aux côtés d'Edouard Baldo

 

Photo CDM site campagne primaire 2014

Rechercher

Tracts

 

Premier tract de lancement de campagne

Présentation et axes de campagne link

 

Propositions moralisation vie politique aixoise

Moralisation link


Propositions urbanisme et devenir de la ville

Urbanisme link

Archives

Twitter

Ouvrage décroissance

La crise écologique est là. Même les plus sceptiques ne peuvent en douter. Réchauffement climatique, pollutions croissantes, cancers en hausse constante, extinction de plus en plus rapide des espèces, raréfaction des ressources pétrolières. Face à ces destructions engendrées par notre système économique devenu fou, certains écologistes s’opposent au développement durable et parlent de plus en plus de décroissance. Comme si c’était l’unique solution. Mais la décroissance n’est pas seulement une remise en cause de la dépendance énergétique de notre système économique. Derrière ce mot vague de décroissance se cache une idéologie plus vaste aux alternatives plus que discutables. Au nom de l’anti-occidentalisme, de la critique du progrès et de la rationalité, nombre de décroissants défendent des thèses inquiétantes, sur la critique de la modernité, la place des femmes, la démographie, la respiritualisation de la société. C’est cette face cachée de la décroissance qu’explore cet ouvrage.

 Cyril Di Méo, élu et militant écologiste à Aix-en-Provence est aussi enseignant de Sciences Economiques et Sociales.

 «Cyril Di Méo grâce à la connaissance approfondie qu’il a à la fois des écrits des grands ancêtres de l’écologie politique et de ceux de la mouvance décroissanciste inscrit ce courant dans une histoire longue, en identifiant les origines et le cheminement de cette pensée. Il montre précisément la gravité des implications du discours décroissant, notamment vis-à-vis des pays du Sud et des femmes. Un ouvrage sans concession, mais aussi sans dérapages, Cyril Di Méo s’en tient toujours très précisément aux faits, aux écrits pour étayer ses conclusions. Il conclut d’ailleurs son ouvrage en indiquant que « l’écologie doit faire le pari de l’intelligence de la raison ». Et c’est bien ce à quoi il s’attelle fort utilement avec ce livre ». 

 Guillaume Duval, Rédacteur en chef d'Alternatives Economiques.

   ISBN: 2-296-01224-8

 Achat en ligne

http://www.amazon.fr/gp/product/2296012248/ref=sr_11_1/171-1636061-8438610?ie=UTF8

http://www.harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=21965

15 juin 2009 1 15 /06 /juin /2009 22:21
Premières divisions... La gauche de la gauche refuse par principe de s'allier avec le Modem...Esperant forcer le Ps à clarifier sa ligne, c'est à dire rompre avec le Modem... Visiblement qu'elles qu'en soient les conséquences. C'est bien dommage car d'un point de vue programmatique les convergences sur le logement, la politique sociale ou la petite enfance les points communs sont nombreux.

Communiqué sur l’élection municipale d’Aix-en-Provence

 

UNITE ET CLARTE POUR UN NOUVEL ESPOIR A GAUCHE

 

 

Après des propos homophobes inadmissibles, l’élection municipale d’Aix en Provence vient d’être justement invalidée.

 

L’espoir d’un changement s’est à nouveau levé dans notre ville. Mais cet espoir ne pourra se concrétiser dans les urnes, et ce qui compte par-dessus tout, dans la vie quotidienne des aixoises et aixois, que s’il s’appuie sur un projet clair et fédérateur, résolument à gauche.

 

Le Parti Socialiste, après une semaine de confusion, prône désormais une alliance avec le MODEM, révélatrice de ses orientations politiques. Les Verts semblent surtout préoccupés de « capitaliser » les bons résultats obtenus aux élections européennes

 

Dans ces conditions, nous avons engagé un processus de constitution d’une liste de large rassemblement à gauche, ouverte à celles et ceux qui veulent porter un projet de renouveau social, écologique et citoyen sur la ville, en rupture avec les logiques libérales.

 

Nous voulons croire que la dynamique autour de notre rassemblement permettra de faire prévaloir à nouveau l’unité et la clarté à gauche pour battre Maryse Joissains. C’est indispensable pour rassembler la population, celles et ceux qui subissent durement les effets de la crise dus à la politique de la droite qu’elle défend ; en particulier dans les domaines du logement, des services publics (notamment petite enfance, vie scolaire, action sociale), de l’écologie, de la lutte contre les discriminations, de la politique de la jeunesse, etc.

 

 

Nouveau Parti Anticapitaliste

Parti Communiste Français

Parti de Gauche

Unis pour un Monde Solidaire

 

 

Fait à Aix en Provence, le 13 juin 2009

Partager cet article

Repost 0
Published by Cyril Di Méo - dans Gauche aixoise
commenter cet article

commentaires

HDP 16/06/2009 00:04

Un seul commentaire : navrant et risible à la fois !Ou comment faire mieux pour que rien ne bouge ?A vous de juger entre gens intelligents.

od 15/06/2009 23:31

pour le peu que le ps ne parvienne finallement pas à s'entendre avec le modem, et c'est la réélection assurée pour maryse au premier tour.

Un de la Bande 15/06/2009 22:51

Les Gauchaux sont lâchés !!!L'idéologie avant la réalité ! Ca continue !On avance ! Seul compte le départ de Madame et de ses sbires !Les idées entre MODEM et PS ne représentent pas le jour et la nuit ! En revanche, il exite encore des "partis" qui prônent la suspension de la liberté individuelle !Quant au grand soir...